Le nombre de musulmans devrait doubler en Europe et atteindre 18% en France d’ici 2050

Selon une étude de l’institut américain Pew Research Center, la population musulmane en Europe devrait fortement croître d’ici 2050. Dans certains pays d’Europe elle pourrait tripler, tandis que dans d’autres pays, elle ne devrait pas évoluer. Pour la Belgique, les projections montrent une augmentation possible de 7,6% à 18,2%. En France, elle pourrait passer de 8,8% à un chiffre oscillant entre 12 et 18% en 2050, selon les hypothèses.

Pew Research Center, un institut américain reconnu pour ses recherches en matière de démographie religieuse vient de publier une étude se fondant sur trois scénarios : une immigration zéro, une immigration moyenne et une immigration forte.

00001Hypothèse basse: Une immigration nulle. Dans ce cas, la population musulmane en Europe passerait de 4,9% mi-2016 à 7,4%  soit 30 millions de musulmans d’ici 2050. Pew Research Center tient compte pour produire ses résultats d’une jeunesse et d’une fécondité plus élevée que la moyenne au sein de la population musulmane. Dans ce scénario, la France aurait le plus grand nombre de musulmans en Europe avec 12,7% (aujourd’hui, 8,8%). La Belgique passerait de 7,6 à 11,1%.

Hypothèse moyenne: si l’immigration se stabilise donc en excluant des migrants liés a des conflits proches comme le Moyen-Orient ou l’Afrique alors la population musulmane en Europe atteindrait 58,8 millions en 2050 soit 11,2% de la population européenne. la Suède aurait le plus grand nombre de musulmans parmi sa population: 20,5 %. La part du Royaume-Uni passerait de 6,3% en 2016 à 16,7% en 2050. En Belgique, le nombre de musulmans dans ce scénario doublerait à 15,1% de la population.

Hypothèse haute: Une forte immigration. Avec  l’arrivée des migrants demandeurs d’asile, dans des flux similaires à ceux que l’on observe depuis les années 2015-2016, quelque 75 millions de musulmans vivront en Europe en 2050 soit 14 % de la population européenne .  Le nombre de musulmans en Suède s’élèverait alors à 30,6 % et seules l’Allemagne (19,7%) et l’Autriche (19,9%) compteraient plus de musulmans que la Belgique (18,2%).

Compte tenu des 3 hypothèses, l’étude prévoit pour la France, qui compte environ 5,7 millions de musulmans actuellement, un chiffre compris entre 12,7 et 18% en 2050, soit un nombre total de musulmans allant de 8,6 à 13,2 millions dans le pays.

00002

Print Friendly

6 Responses to Le nombre de musulmans devrait doubler en Europe et atteindre 18% en France d’ici 2050

  1. les années à venir peuvent changer bien des choses dont l’Institut de recherches américain n’a pas idée
    mais je crois qu’il est un peu optimiste pour la France en particulier dans l’hypothèse basse comme haute

  2. Je pense que ce chiffre sera atteint bien avant 2050. Catastrophique pour la Communauté.

  3. Le chiffre 5.720.000 de muzz. pour la France en 2016 est complètement faux. Il y a un bon moment que nous avons dépassé les 10 millions de musulmans ici.
    Les Espagnols aussi en ont plus que le chiffre noté.
    Rigolo cet institut, il les fait défiler devant lui pour les comptabiliser ?

  4. Chiffres totalement faux .
    La base de calcul omet de preciser qu il n y a pas de comptage en fonction de la religion en france .Cela fait plus de25 ans que les chiffres officiels donnent 4 millions , ils ont augmente a plus de 5 millions aujourd hui , comme par enchantement , certain annoncent 6 millions , qui dit mieux ! Moi je dis 12 millions .Dans moins d une generation plus de 30 % de francouillons en francarabia !En esperant que ceux qui sont restes Juifs seront parti !

  5. D’où tiennent-ils ces chiffres ces sondeurs ?
    18% ? ils sont déjà largement dépassés en France .Venez voir les sorties des établissements scolaires dans les villes , grandes , moyennes et petites et vous comprendrez qu’on nous ment en minimisant volontairement le nombre de musulmans .Il n’y a guère que dans les petits hameaux et villages ruraux que l’on peut encore voir une majorité de gaulois .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *