David Friedman : « La question n’est pas de savoir si Donald Trump va transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem mais quand? »

Lors du gala annuel de ZOA, (l’Organisation sioniste d’Amérique) à New York, l’ambassadeur des Etats-Unis en Israël, David Friedman, a salué la nouvelle gestion des relations israélo-américaines en rappelant à son auditoire le « désastre » que fût l’ère Obama concernant les relations entre les deux pays et notamment la période la plus noire, celle de l’abstention du président américain lors du vote de la résolution anti-israélienne par le Conseil de sécurité des Nations Unies la veille de son départ du gouvernement. Mais Friedman ne s’est pas arrêté là, il a réaffirmé la volonté indéfectible de Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem….. 

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

Photo by Yonatan Sindel/Flash90

«Nous avons assisté à la plus grande trahison dans toute l’histoire américaine d’un président des Etats Unis envers Israël» a lancé Friedman, faisant évidement référence à l’abstention des Etats Unis lors du vote de la résolution 2334 qui condamnait entre autre la « colonisation illégale» du Mur Occidental et des territoires palestiniens.

David Friedman a ensuite évoqué le changement radical de position de l’administration Trump à travers les nouvelles résolutions du président américain. Il a ainsi rappelé que Donald Trump fût le premier président à célébrer Yom Haatsmaout (le Jour de l’Indépendance Israélienne) à la maison Blanche et le premier à avoir visité le Mur des Lamentations.

Mais le clou du discours de Friedman est sans nul doute ces mots que l’on avait oublié, que l’on osait plus prononcer: « Déplacer l’ambassade Américaine à Jérusalem : Pour Donald Trump, ce n’est qu’une question de temps, la question n’est pas de savoir si le président américain le fera mais quand il le fera » a-t-il conclu.

Tel-Avivre – l’équipe de rédaction –

Print Friendly

7 Responses to David Friedman : « La question n’est pas de savoir si Donald Trump va transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem mais quand? »

  1. J’aime cet homme, c’est un modèle de Juif que je respect et que j’admire, je le vois bien à la place de Rivlin comme President de l’état d’Israel, c’est le meilleur ambassadeur Americain que nous avons eux en Israel, même si Trump ne transfert pas son ambassade à Jerusalem et le fait qu’il ai choisi David Fridman comme ambassadeur en Israel je suis prêt à pardonner…

  2. Friedman est gentil mais son disque est légèrement rayé. Il n’arrête pas de dire ça depuis que Trump a décidé de repousser le transfert de l’ambassade US de Tel Aviv à Jéru, c’est-à-dire depuis mai 2017 !!

    Il faudrait peut-être que lui cesse de dire cela et que Trump fasse enfin ce qu’il dit !

    ‘Ami Artsi עמי ארצי
    https://israeliablog.wordpress.com

  3. A la saint Glinglin peut être!…..Derrière le blablabla coutumier des hommes politiques (les israéliens aussi d’ailleurs qui menacent sans arrêt comme des perroquets le Hamas et le Hezbollah sans jamais éclater la gueule de personne et en s’en prenant TOUJOURS qu’a du matériel récupérable y compris les tunnels et les batteries d’obus…..) nous attendons TOUS en Israel de voir si Trump va accomplir sa promesse, ou si ce ne fut que de vaines promesses pour gagner ses élections des Etats Unis et devenir président d’Amérique…..

    Il reste combien de temps avant la fin de son mandat de 4 ans ????? 3 ans et 6 mois

    Peut être compte t-il nous faire avaler la pilule en Israel en commençant AU RALENTI de bouger l’Ambassade américaine a Jérusalem dans les derniers instants de son mandat : comme ça en foutant le camp pour laisser sa place au prochain président, le prochain justement pourra arrêter le transfert a peine débuté….Et Trump nous dupera alors en disant : « vous voyez moi je l’ai fait mais c’est mon remplaçant qui ne voulait pas! » dans un langage très commode et très facile a déblatérer….

    Si Trump ne se fout pas de 90% des Israéliens qui n’attendent que ça, de voir IMMEDIATEMENT (et non point dans la nuit des temps…..)l’Ambassade américaine a Jérusalem, il fera ce transfert dans moins de 6 mois pour pouvoir transférer les personnes le mobilier et toutes les fonctions EN UN TEMPS éclair afin que le fonctionnement de cette Ambassade marche au moins pendant 3 ANS A JERUSALEM avant la fin de son mandat……..Comme ça le prochain président americain, si par malheur il est démocrate (donc en clair prêt a donner le c..de tous les Juifs israéliens aux assassins palestiniens et leur chef tueur Abbas Ma’hmerd) se bouffera bien le sang pour refaire un transfert POURRI en sens inverse…..S’il prenait au prochain l’envie de revenir alors a Tel Aviv, se sera tous en coeur qu’on le maudira même si notre gouvernement lui fait des ronds de jambes….
    Et surtout que Trump IMPOSE DANS LES PLUS BREFS DELAIS LE TRANSFERT DE SON AMBASSADE A JERUSALEM meme si Bibi et Liberman se montrent stupides au point de dire connement que ce n’est pas le moment …….car 90% des Israéliens qui ont vote pour ce gouvernement PENSENT EUX QUE C’EST EN PERMANENCE LE BON MOMENT !!!! Et si ça enflamme la situation on attend justement le bombardement de Ramallah en tuant tout ce qui bouge pour les calmer et refroidir les palestiniens a coups d’obus !!!! Comme ça notre gouvernement pour une fois AGIRA au lieu de menacer d’enrhumer les mouches en permanence !!!

    • Mais TRUMP ne le fera jamais. Il n’aura pas le temps, il n’aura jamais le temps; il twitte.
      Peut-être à la saint GLIN GLIN, mais il ne sera plus président. Les Américains auront bien compris ce que signifie un REPUBICAIN CONSERVATEUR en charge des STATES.

      Regardez, un bon exemple. TRUMP vient de décider une excellente mesure: ne plus interdire l’importation des défenses d’éléphants aux EU. Cela est de la politique qui est bonne !!! D’autant que ce sont ses débiles de fils qui s’approvisionnent en Afrique !!!
      Et patatras, tout tombe à l’eau; c’est foutu. Il faut annuler l’interdiction.
      Donc, pour l’ambassade, c’est plombé.

      Le second sujet concerne le bombardement de Ramallah pour tuer tout ce qui bouge et pour refroidir les palestiniens à coups d’obus !!!!
      Comme ça Israël pour une fois AGIRA au lieu de menacer d’enfiler les mouches en permanence !!!
      Pas de pot. cela non plus ne se fera pas. BIBI a trop la trouille des retours de manivelles internationaux.

      Tiens, ce matin je suis allé au marché et j’ai acheté d’excellents avocat du Chili.

  4. Je me méfie avec les américains.Leurs alliances sont à géométrie très variables.
    Regardez comment ils ont laissé tomber Moubarak, puis l’Arabie Saoudite sous Obama. Jamais Moubarak ne serait tomber si Poutine était son mentor. Jamais.
    C’est une leçon importante pour Israël. L’Amérique sous Trump c’est beaucoup plus OK et on est d’accord. Mais attention, attention…
    C’est terrible à dire mais les russes ne laissent pas tomber leurs alliés.
    Les Américains, et même si je les aime beaucoup, attention, attention…
    Selon les administrations cela passe du très chaud au très froid et avec des pressions diplomatiques épouvantables.
    Serge

  5. Pingback: David Friedman : « La question n’est pas de savoir si Donald Trump va transférer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem mais quand? » | Coolamnews

  6. Juste pour votre information le mur dit des lamentations est une traduction de l arabe  »mabka »
    Chez nous on l appel  »le mur occidental » הכותל המערבי

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *