Un petit palestinien âgé d’à peine cinq ans a rendu visite à son père terroriste emprisonné dans la prison de K’tziot avec des téléphones cellulaires et des cartes SIM cachés dans ses sous-vêtements.

tel1.

Des officiers du Service correctionnel israélien ont remarqué que le fils de cinq ans du prisonnier bougeait de façon suspecte. La fouille du petit garcon a permis facilement de déjouer la tentative de contrebande. L’enfant avait caché  dans ses sous-vêtements dix petits téléphones cellulaires faits maison et trois cartes SIM.

Le prisonnier a été isolé et une enquête a été ouverte. Le mois dernier, des plaintes ont été déposées contre cinq palestiniens qui tentaient de fournir à des terroristes emprisonnés des téléphones cellulaires,  des chargeurs, des écouteurs et autres articles.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

7 COMMENTS

  1. Tenu de est tout simplement illettré. S’il savait lire il saurait que justement les gardiens on déjoue le projet de ce terroriste en herbe

  2. Quelle belle éducation. Les palos ne descendent pas ethniquement des cananéens mais ils sont leurs héritiers « spirituels », à utiliser et sacrifier leurs gosses au service du crime.

  3. Le gamin n’est pas venu voir son père tout seul ? Sa mère, sa soeur, son frère, qui l’accompagnait et qui l’a  » habillé  » pour rendre visite à papa ?
    Bande de salopards !

  4. Les autorités carcérales mettraient des brouilleurs le problème serai règle ..quand on pense que bargoudi donnais des conférences et dès interview journalistique
    Trop de democratie tue la democratie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here