Les Arabes ont ouvert le feu dimanche soir depuis la péninsule du Sinaï vers une unité de Tsahal engagée dans une activité opérationnelle près de la barrière de sécurité le long de la frontière égyptienne.

Photo by Wisam Hashlamoun/Flash90
Photo by Wisam Hashlamoun/Flash90

Aucun soldat n’a pas été blessé, mais un véhicule militaire a subi des dommages légers. L’armée israélienne a déclaré que l’incident serait la consequence d’un débordement de tirs provenant d’Egypte.

Il y a deux semaines, deux roquettes ont été tirées depuis la région du Sinaï dans le sud d’Israël. Les roquettes ont frappé le Conseil régional d’Eshkol en explosant heureusement dans des régions désertes sans causer de dommages.

Le groupe État islamique (ISIS) a, un peu plus tard revendiqué la responsabilité des tirs de roquettes, via son agence de propagande Amaq qui a déclaré  « viser une communauté juive avec deux missiles Grad ».

Tel-Avivre source israelnationalnews –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here