Le ministère de la Santé a alerté dimanche soir les consommateurs israéliens de dangers réels d’infection par la salmonelle enteritidis sur des œufs de la ferme de Yesh Maof. Des tests en laboratoire ont révélé que 80 000 œufs « Yesh Maof » étaient encore infectés par cette souche dangereuse de salmonelles….

yesh maofSelon le ministère de la Santé, les œufs infectés ne sont plus commercialisés mais il est fortement déconseillé au public de consommer les œufs marqués du numéro 98 (avec une date de péremption du 7 novembre 2017) et du numéro 67 (date de péremption du 14 novembre, 2017).

Selon la société Yesh Maof, les poulaillers ont été nettoyés et ne présenteraient  plus de salmonella enteritidis. Dans un communiqué, le ministère de la Santé a déclaré qu’il « continuera de tester et de surveiller les fermes » afin de protéger la santé publique. Rappelons tout de même que moins de 3% des œufs israéliens, soit moins qu’en Europe et aux États-Unis,  sont contaminés par la salmonelle.

En septembre dernier, le ministère israélien de la Santé avait évoqué le chiffre de 11 millions d’œufs Yesh Maof infectés par la salmonella enteritidis et des tests effectués sur les poulaillers de l’entreprise avaient confirmé la présence de la bactérie.

En outre, la consommation d’œufs contaminés peut causer diarrhée et fièvre. Les petits enfants, les personnes âgées et toutes les personnes souffrant de systèmes immunitaires faibles sont les plus sensibles aux bactéries. Il est conseillé de consommer les œufs durs et fortement déconseillé de manger ou boire des aliments contenant des œufs crus.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here