Rongé par la culpabilité, l’ex-suprémaciste Kevin Wilshaw vient de mettre un terme lors d’une interview sur la chaîne Channel 4 à «l’énorme contradiction», reconnaît-il même, qui faisait de lui un nazi, un gay et un juif depuis près de quarante ans….

kevinAprès avoir dévoué presque toute sa vie aux idéologies racistes et homophobes, le britannique Kevin Wilshaw a fait son coming-out et s’est s’est livré à Channel 4 en assumant son homosexualité et ses origines juives et en se repentant sans concession. Cet homosexuel, dont la mère est juive, vient de quitter l’extrême droite après quarante ans dans ses rangs.

Mais pourquoi? Que s’est passé, quelle est cause de sa soudaine et tardive prise de conscience?

Il a raconté à Channel 4, qu’il a commencé à s’intéresser au nazisme dès l’âge de 11 ans et qu’à 18 ans, il rejoint le National Front (le Front national britannique), un parti ultranationaliste. Dans les années 1980, en plein marasme économique, il est  séduit par le phénomène skinheads durant l’ère Thatcher et devient  l’un des leaders du mouvement, avant de rejoindre le British National Party, parti d’extrême droite. Puis l’évolution de la société pousse Kevin Wilshaw à exprimer ses convictions suprématistes et déverser sa haine raciale sur les réseaux sociaux au point d’être arrêté, en mars dernier, pour insultes raciales en ligne mais il devient en même temps la cible des siens qui découvrent son homosexualité.

Kevin Wilshaw subi un certain nombre «d’abus», selon ses mots  : « A une ou deux occasions récemment, j’ai été la cible de la haine du groupe de personnes à qui je veux appartenir… Si vous êtes gay, c’est acceptable dans la société, mais avec ces groupes de gens ce n’est pas acceptable […]. Quand j’étais suspecté d’être gay, j’étais victime d’abus…c’est vraiment égoïste de dire ça mais c’est vrai. Quand je voyais des gens être abusés, se faire crier dessus, ou cracher dessus dans la rue… C’est lorsque c’est dirigé contre vous que vous réalisez soudainement que ce que vous faites est mal. ».

Enfin Kevin Wilshaw  lève aussi le voile sur l’origine de sa mère – « Elle était juive » .

Désormais, Kevin Wilshaw souhaite faire amende honorable. Peut-être, espère-t-il, que son témoignage permettra chez d’autres une prise de conscience similaire.

.

.

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. […] Après avoir dévoué presque toute sa vie aux idéologies racistes et homophobes, le britannique Kevin Wilshaw a fait son coming-out et s’est s’est livré à Channel 4 en assumant son homosexualité et ses origines juives et en se repentant sans concession. Cet homosexuel, dont la mère est juive, vient de quitter l’extrême droite après quarante ans dans ses rangs. Lire la suite sur tel-avivre.com […]

  2. Etre juif c est bien. Mais gay c est pas normal a moins que cet individu vueille du mal aux juifs. Imaginez le en train de se faire defoncer par un autre homme avec l odeur de caca bien frais…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here