Suite à une grève surprise du personnel de l’aéroport pour protester contre le licenciement de certains employés, le trafic est fortement perturbé ce matin à l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv. Hier soir, des travailleurs ont été informés de leur licenciement alors qu’ils avaient été embauchés il y a quelques semaines pour faire face au  trafic soutenu lors des fêtes de la nouvelle année juive. En solidarité avec leurs collègues, c’est une grande partie du personnel qui a décidé de ne pas se rendre sur leur lieu de travail ce matin….

Les passagers en colère
Les passagers en colère

Selon le syndicat des travailleurs de l’aéroport, il ne s’agit pas d’un réel licenciement puisque le personnel visé se compose uniquement de travailleurs temporaires embauchés avant les vacances du nouvel an et licenciés comme prévu  à la fin des vacances, une pratique  déjà  usitée mais cette fois le personnel aurait décidé de faire grève en solidarité avec les intérimaires.

En conséquence, non seulement de nombreux vols au départ de l’aéroport de Tel Aviv sont retardés, mais les passagers qui arrivent sur le sol israélien ont du patienter des heures avant de débarquer et de récupérer leurs bagages. Ce matin, ils ont même été contraints de sortir et de revenir quelques heures plus tard pour récupérer leurs valises.

Selon Les Autorités aéroportuaires, la situation devrait s’améliorer dans les prochaines heures.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

  1. […] Suite à une grève surprise du personnel de l’aéroport pour protester contre le licenciement de certains employés, le trafic est fortement perturbé ce matin à l’aéroport Ben Gurion de Tel Aviv. Hier soir, des travailleurs ont été informés de leur licenciement alors qu’ils avaient été embauchés il y a quelques semaines pour faire face au  trafic soutenu lors des fêtes de la nouvelle année juive. En solidarité avec leurs collègues, c’est une grande partie du personnel qui a décidé de ne pas se rendre sur leur lieu de travail ce matin…. Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here