Jeudi 5 octobre, le premier jour de fête de Souccot, un petit garçon de deux ans a déjoué la surveillance de ses parents en quittant le domicile familial dans le quartier de la colline française de Jérusalem juste après le déjeuner. Il s’est égaré jusqu’à l’étang voisin où il a glissé et s’est noyé. Le petit garçon a disparu sous l’eau pendant quelques minutes avant d’être localisé par ses parents inquiets qui ont immédiatement appelé les services d’urgence. Meir Framowitz et Yishai Blau, des volontaires de United Hatzalah, sont intervenus en moins de deux minutes à partir du moment où l’appel a été lancé…..

United Hatzalah
United Hatzalah

Quand ils sont arrivés sur les lieux le jeune garçon était complètement bleu,  n’avait pas de pouls et ne respirait plus. Meir Framowitz et Yishai Blau ont alors immédiatement commencé une réanimation cardio respiratoire sur le jeune garçon alors que sa famille priait pour son rétablissement. Quelques minutes plus tard, une équipe d’ambulanciers ont emmené Elchanan à l’hôpital.  Les médecins  ont décrit un état grave mais qui se serait stabilisé  dans la soirée. « .

Grace à l’intervention rapide des premiers secours, non seulement Elchanan s’en est sorti mais il s’en est sorti indemne sans aucune séquelle au cerveau et a été libéré de l’hôpital lundi matin.

« Je ne voulais pas le dire aux parents mais leur fils était cliniquement mort lorsqu’il est arrivé à l’hôpital », a déclaré le Docteur Ballin. « Les chances de réussir une réanimation cardio respiratoire sur un si jeune garçon dans cette situation sont infinitésimales » a-t-il ajouté.

Elchanan, qui venait de sortir de l’hôpital plus tôt dans la journée, courait, sautait et jouait sur scène comme si rien ne s’était passé. Meir Framowitz, l’un des deux secouristes de United Hatzalah qui a contribué à sauver la vie du petit  a déclaré: « le voir rire, jouer et rouler sur scène comme si rien ne s’était passé cinq jours auparavant relève tout simplement du miracle.

Les parents Yehoshua et Rivkah invités par United Hatzalah à raconter leur histoire lors du concert annuel de Souccot, lundi soir ont remercié l’organisation et les premiers intervenants.

«Je veux vous remercier du fond du cœur pour avoir ramené mon bébé» a dit Rivkah avec des larmes aux yeux avant de passer le micro à Yehoshua. « Nous sommes si heureux d’être ici avec notre petit garcon, les choses auraient pu être tellement différentes », a déclaré Yehoshua. « Dieu fait des miracles de différentes façons mais il préfère les faire de manière naturelle. Les hommes qui ont sauvé mon fils sont les messagers de Dieu. C’est vraiment un miracle. Dieu a utilisé ces gars comme ses bras et nous les remercierons pour toujours ».

Tel-Avivre avec United Hatzalah 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

5 COMMENTS

  1. Dieu n’est jamais en retard, pour moi c’est petit garcon est reincarner pour une mission special de Dieu,c’est un oint dans la famille,Louer L’Eternel car il est bont car sa misericord dure a toujours.
    que le nom de L’Eternel soit benie pour ce Jeune bebe ,qui est un petit ange ,Dieu voulait eprouver la foi de ses parents avec un temoignage, c’est un acte de foi,Dieu voulait que ses parents sachent qu’il est le Dieu D’Israel , D’Isaac et de Jacob,et il est le meme hiere aujourd’huit et Eternelement.c’est une victoire pour tous ceux qui sont chretiens et croire en Dieu,merci Seigneur, tu a fais ce grand miracle pour nos frere nous te remercions pour ta fidelitee envers nos freres et Soeurs que ton nom soit a jamait Benie aux siecles des siecles amen amen.

  2. Quel bonheur et quelle joie partagés !
    « Qui sauve une vie sauve l’humanité entière »  » Aide-toi, le ciel t’aidera !Tant qu’il y a vie il y a de l’espoir
    kol akavod pour l’équipe d’HATZALAH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here