Les sœurs de la compagne du tueur de Las Vegas interviewées par une chaîne de télévision australienne

Marilou Danley qui vivait avec Stephen Paddock non loin de Las Vegas, a émigré aux Etats-Unis il y a vingt ans pour travailler dans les casinos. Elle a quitté les Etats Unis pour les Philippines il y a un mois et le FBI cherche à savoir pourquoi Stephen Paddock lui a viré 100.000 dollars sur son compte avant la tuerie. Ses sœurs ont été interviewées par une chaîne de télévision australienne…..

inter.

Le FBI s’est focalisé sur Marilou Danley, la compagne de Stephen Paddock localisée dans les Philippines et qui s’y trouvait lors de la fusillade de Las Vegas qui a fait 58 morts et plus de 500 blessés dans la nuit de dimanche à lundi.

Accueilli par le FBI, Marilou Danley, 62 ans, a atterri dans la nuit de mardi à l’aéroport de Los Angeles sur un vol de Philippine Airlines. Sur les réseaux sociaux, Marilou Danley se présente comme une « professionnelle des casinos ». Les autorités américaines, qui ne la considère pas d’emblée comme suspecte, souhaitent comprendre pourquoi elle a quitté le territoire américain un mois avant que son compagnon Paddock ne commette l’attentat et pourquoi celui-ci  lui a viré 100.000 dollars sur son compte avant la tuerie. « Marilou Danley est arrivée aux Philippines le mois dernier, puis il y eu un transfert sur son compte de 100.000 dollars de la part de Stephen », a déclaré à l’AFP le porte-parole du Bureau d’Investigation du Nevada (NBI) , Nick Suarez.

La chaîne de télévision australienne 7News First a interviewé les sœurs de Marilou Danley qui vivent en Australie.

« Je sais que Marilou n’était au courant de rien, elle a été écartée sur les Philippines par Stephen Paddock pour qu’elle n’intervienne pas dans ses plans…elle ne savait même pas qu’elle allait aux philippines avant que Paddock lui acheté un billet d’avion » a déclaré sa sœur avant d’ajouter : «En ce sens, je le remercie d’avoir épargné la vie de ma sœur, mais cela ne compensera jamais la vie de 59 personnes» puis elle termine l’interview par ces mots : « Elle a du être encore plus choquée que nous car elle était proche de lui, c’est dur de découvrir que la personne que vous aimiez ai pu faire une telle chose alors que vous pensiez la connaitre« .

 

 

 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *