L’Autorité Palestinienne rencontre le Hamas à Gaza pour la première fois depuis 2014

Le Premier ministre de l’Autorité Palestinienne Rami Hamdallah  accompagné d’une délégation a rencontré  le Hamas  dans la bande de Gaza mardi pour  la première fois depuis 2014, une rencontre censée symboliser le retour progressif de la souveraineté civile de l’Autorité Palestinienne sur Gaza en échange de la levée des sanctions infligées par l’AP aux gazaouis. En résumé, la responsabilité de la sécurité de la bande devrait être conservée par le Hamas que Mahmoud Abbas exige de désarmer, ce que l’organisation terroriste du Hamas refuse obstinément. Une preuve de plus, s’il en fallait qu’il est impossible de négocier avec des palestiniens…..

Palestiniens tiennent des affiches croisées représentant le président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah lors d'une manifestation contre le gouvernement israélien et l'autorité palestinienne à Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza 14 avril 2017. Photo de Abed Rahim Khatib / Flash90

Les Palestiniens défilent avec des banderoles  représentants le président palestinien Mahmoud Abbas et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah lors d’une manifestation contre l’autorité palestinienne à Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza le 14 avril 2017. Photo de Abed Rahim Khatib / Flash90

Rami Hamdallah et une dizaine d’officiels sont arrivés  pour la première fois depuis 2014 dans la bande de Gaza, avec pour objectif de mettre fin à dix ans de division, de conflit. de méfiance et de rivalités. Sous la pression égyptienne. cette rencontre entre Rami Hamdallah et Ismael Aniyeh , le leader du Hamas,  vise essentiellement la reprise progressive des commandes par l’Autorité palestinienne dans la bande de Gaza, le Hamas ayant annoncé le 17 septembre dernier la dissolution de son comité administratif  se disant prêt à restituer le pouvoir dans la bande de Gaza au gouvernement d’union qui serait issu d’une nouvelle élection. Preuve de sa bonne volonté, le Hamas a depuis dissous son comité d’administration qui faisait de l’ombre à l’AP et a libéré 5 prisonniers du Fatah enfermés dans les prisons de Gaza. Mais Le chemin de la réconciliation ne sera apparemment pas facile. Dans un entretien avec un média égyptien lundi, Abbas a précisé qu’il n’avait pas l’intention d’accepter le modèle libanais du Hezbollah c’est à dire conserver la branche armée du Hamas dans la bande. Les hauts fonctionnaires du Hamas ne l’entendent pas de la meme manière à l’image de Mousa Abu Marzouk, un membre eminent du Hamas qui a depuis plusieurs jours déclaré que désarmer le Hamas n’est pas négociable : « L’espoir est grand. Mais le Hamas et sa branche armée ne rendront pas les armes, il n’en a jamais été question et il n’en sera jamais question » avait dit Marzouk.

en outre, cette visite restera essentiellement protocolaire car les vraies négociations se dérouleront lors d’une phase plus significative de la réconciliation lorsque les délégations du Hamas et du Fatah préciseront les détails exacts de leurs accords. Cette discussion ne se tiendra ni  à Gaza ni à Ramalah mais au Caire, loin des regards indiscrets des médias et ce n’est pas gagné…..

Tel-Avivre – la rédaction –

Print Friendly

2 Responses to L’Autorité Palestinienne rencontre le Hamas à Gaza pour la première fois depuis 2014

  1. C’EST LE CARNAVAL DE GAZA !

    LES CLOWNS, HANIEH, ABBAS, AREKAT, DAHLAN, VONT S’EN DONNER A COEUR JOIE.

    Quand les flon flon s’arrêteront on verra Ah la la ou A Keber !

  2. Pingback: L’Autorité Palestinienne rencontre le Hamas à Gaza pour la première fois depuis 2014 | Coolamnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *