Le ministère de la Santé met en garde contre une nouvelle épidémie de salmonelle

Plus de 11 millions d’œufs vendus dans les supermarchés israéliens pourraient être infectés par une souche dangereuse de salmonelle, a averti le ministère de la Santé mardi matin. Des contrôles de routine concernant les œufs de la marque «Yesh Meof» ont révélé la présence d’une souche « Enteritidis » particulièrement dangereuse de la bactérie Salmonella.

Le Ministère de la Santé demande au public de ne pas consommer d’œufs portant la mention «Yesh Meof» יש מעוף et dont la date limite de consommation est le 20/10/2017. Il faut immédiatement les jeter.

oeufsSelon The Marker, près du 11 million d’œufs pourraient être infectés. La distribution a été stoppée mais les responsables du ministère affirment que beaucoup d’œufs ont déjà atteint les étagères des supermarchés. La consommation d’œufs contaminés peut causer  diarrhée et fièvre. Les petits enfants, les personnes âgées et toutes les personnes souffrant de systèmes immunitaires faibles sont les plus sensibles aux bactéries. Il est conseillé de consommer les œufs durs et fortement déconseillé de manger ou boire des aliments contenant des œufs crus.

Tel-Avivre – l’équipe de rédaction –

Print Friendly

3 Responses to Le ministère de la Santé met en garde contre une nouvelle épidémie de salmonelle

  1. Et encore des produits contaminés duent à l’irresponsabilité et le manque de professionnalisme des industriels de l’agro alimentaire en Israël, qui ne sont animés que par les resultats financiers de leurs entreprises. Si ils ne sont pas capables de fournir des produits sains, qu’ils fassent autre chose.

  2. Est ce que le control a la production existe ? On dirait que non ! Ce n est que par hasard , le contrleur , n etait pas en vacance….

  3. La critique est aisée….
    Les contrôles des services d’hygiène, en Israel. Môme dans beaucoup de pays, sont obligatoires et très sérieux
    Mais que faire quand un œuf infecté n’est détecté que deux ou trois jours plus tard?
    Doit on demander aux services d’hygiène de prévoir qu’un œuf sain lors du contrôle soit déclaré impropre à la consommation et de mettre systématiquement en quarantaine des produits ?
    Surtout quand la production est quotidienne et les dates limites de vente courtes?
    Achèteriez vous des œufs avec seulement une semaine de limite de vente ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *