Une lettre ouverte signée dernièrement par une bonne centaine de chefs d’entreprises en appelle à L’ONU pour qu’elle prenne toutes dispositions contraignantes concernant la robotique et l’intelligence artificielle. Exactement 116 signataires, tous concernés par ce secteur mettent l’accent sur la spécificité d’une arme relativement nouvelle, le « robot autonome ». Des entreprises qui voient d’un mauvais œil et sa fabrication et son usage. Il faut reconnaitre que les progrès dans ce domaine bien spécifique continuent d’être aussi fulgurants que redoutables….

huna.

Et justement ce sont ces avancées venues de pays très en pointe en la matière, quatre états loin devant les autres : Les Etats-Unis, la Russie, la Chine et Israël qui posent problème.  Des armements autonomes risquent d’ouvrir l’ère d’une troisième révolution dans le domaine des équipements militaires. S’ils réussissaient à s’imposer, ils permettraient aux conflits armés d’aboutir à des degrés jamais atteints, à des échelles de valeurs de temps au-delà de la compréhension humaine » peut-on lire dans une missive signée notamment par Elon Musk, ce richissime juif américain très au fait de ce genre d’applications. Et d’amener cette fameuse centaine d’entreprises à imposer aux gouvernements qu’ils prennent dès à présent des dispositions contraignantes afin d’empêcher l’arrivée sur le marché de ces « robots armés autonomes ».  Des machines de guerre de plus en plus sophistiquées capables de choisir leur cible et de décider elles-mêmes si elles doivent tirer ou non. Des armes nouvelles qui risquent fort de devenir des outils de terreur si elles tombaient entre les mains de despotes ou de terroristes. (Et on voit mal comment le monde pourrait y échapper dans le contexte actuel). « Une fois cette boîte de Pandore ouverte, il sera difficile de la refermer ». Ce qui n’empêche en aucun cas l’industrie d’armement d’entrer dans la course. Ainsi une entreprise russe, « Kalshnikov », pour ne pas la nommer, vient de mettre au point un programme de développement de drones et de robots armés. Des avancées similaires sont demandées par la Darpa aux USA et en Corée du Sud des sentinelles-robots ont déjà pris position. Fabriqués par Samsung, ces « faux » hommes sont d’ores et déjà capables de détecter tous les intrus qui cherchent à traverser sans autorisation la frontière. Une fois repérés, identifiés, ne leur reste alors qu’à les « traiter » automatiquement selon le programme pour lequel ils ont été conçus.
Rien à ajouter… …Si ce n’est que l’on est en droit de se demander si l’on verrait une différence entre les « humanoïdes » et les « humains » dans la façon de « traiter » ledit problème…

Tel-Avivre – par Bely Landerer – 

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. « Bientôt les robots remplaceront les soldats, mais s’ils remplaçaient aussi les terroristes… »

    Encore un propos de personnes qui n’ont rien compris à la mentalité terroriste :

    Les terroristes accordent peu de valeur à la vie humaine, y compris la leur.

    Chez les islamistes, mourir dans une action terroriste est héroïque et mérite tous les honneurs. Quand on sait cela, on ne peut pas imaginer que les terroristes islamistes (qui constituent la quasi-totalité, si ce n’est la totalité, des attentats dans le monde aujourd’hui) auront à coeur de préserver leurs vies puisque la mort au cours de la « mission », c’est ce à quoi ils aspirent précisément !

    ‘Ami Artsi עמי ארצי
    https://israeliablog.wordpress.com

  2. Les robots effectivement peuvent remplacer aussi des terroristes….vu que ceux qui les créent Israel compris sont assez C.. pour les vendre a n’importe qui, plaçant l’intérêt du pognon a encaisser AVANT la vie des habitants de leurs propres pays……

    Créer une arme et se la garder uniquement pour soi histoire de protéger ses habitants est une politique qui n’est jamais adoptée….ON PREFERE VOIR EN ISRAEL LES JUIFS SE FAIRE ECLATER PLUTÔT QUE DE RENONCER AUX POGNON QU’ON PEUT SE FAIRE EN VENDANT LES INNOVATIONS MILITAIRES A DES PAYS QUI LES REVENDRONT A LEUR TOUR AUX PIRES ENNEMIS D’ISRAËL……

    EN ISRAEL C’EST LE POGNON D’ABORD ET LA VIE HUMAINE ENSUITE…..

    …et lorsqu’il y a des Juifs qui crèvent assassinés en Israel, les membres du gouvernement israélien ONT LE CULOT IGNOBLE de venir présenter des condoléances aux familles de victimes Juives qui sont mortes a cause d’une sécurité INEXISTANTE (puisqu’on s’occupe plus de la vie des pourritures palestiniennes qui viennent nous assassiner que des victimes Juives innocentes qui se font poignarder dans le dos ou carrément dans leur lit !!!) ou bien a cause des palestiniens qui arrivent a se procurer les armes nouvelles qu’Israël a la bêtise de fournir par l’intermédiaire de l’Europe qui nous crache dessus!!

  3. les terroristes ne tiennent peut-être pas à leur vie mais les iraniens pourront certainement en user à leur convenance, même en abuser.

  4. D’accord avec la 1ère partie du commentaire de Levray Dufault.

    @Soliloque- Bien sûr que les iraniens n’hésiteront pas une seconde à abuser de ces robots.

    Ce n’est pas la première fois que je me pose la question : pourquoi Israël vend-il des découvertes aussi importantes pour sa propre survie ?
    Vaut-il mieux être riche et rayé de la carte, ou moins riche mais capable de faire face à toutes les menaces ?
    J’opte pour la solution deux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here