L’astuce IMMO proposée par le cabinet d’avocats Amsellem et Weitz

En Israël, votre second bien immobilier peut être financé par votre premier. C’est une des missions du cabinet d’avocat francophone A&W spécialisé en droit immobilier et droit fiscal qui a su analyser au cours de ses dernières années, au combien la barrière de la langue étrangère ou encore le transfert de fond étranger vers Israël est un frein à l’achat immobilier.

Axe 1-2.

Un procédé simple, déjà pratiqué en Israël mais aujourd’hui mis en lumière par ces deux avocats qui estiment que l’achat immobilier reste à ce jour, un des meilleurs placements financier en Israël.

En  clair, un propriétaire en Israël et éligible à l’obtention d’un crédit immobilier selon les critères locaux achète un second bien à l’investissement en utilisant uniquement 10% de fonds propres et le reste de l’acquisition est financé par la banque au moyen d’un système selon lequel le nouveau bien sera hypothéqué à hauteur de 50 % et le bien existant à hauteur d’un maximum de 50% également.

L’achat du deuxième bien immobilier se réalise donc avec un apport minime et s’autofinance par la location de ce dernier. http://www.aw-lawyers.com/

Print Friendly

5 Responses to L’astuce IMMO proposée par le cabinet d’avocats Amsellem et Weitz

  1. Léon Garçon il a des Yeux

    KOL AKAVOD, TRES BONNE NOUVELLE, MAZAL TOV, LEHAIM

  2. Rien de nouveau sous le soleil il s’agit simplement d’une « SPÉCULATION » extrêmement risquée en cas de retournement du marché immobilier proposition très anormal de la part d’un cabinet dit « sérieux ».

  3. Maintenant on hypothèque 2 biens pour en acheter 1 , une nouvelle magouille des banques qui non seulement maintiennent le marché immobilier à un niveau de prix scandaleux, avec des taux pas si intéressant , et enfin toujours des obligations d’apport personnel de 25% du prix de vente.L’investissement immobilier en Israël est de plus en plus galère sauf l’éclatement de cette bulle immobilière qui ne serait tarder dont ces banques et le gouvernement seront les responsables.

  4. Et pourquoi pas en acheter 10 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *