Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, des ultra-nationalistes et islamistes turcs ont manifestés contre Israël devant une synagogue à Istanbul pour dénoncer les nouvelles mesures de sécurité aux entrées du Mont du Temple à Jérusalem, a rapporté le journal JTA. Le dernier incident signalé dans les médias turcs a eu lieu samedi devant la synagogue d’Ahrida du côté européen de la capitale turque, au nord du quartier de Fatih, un bastion des Frères musulmans et d’autres mouvements islamistes en Turquie.

syna.

Israël est un « Etat terroriste » qui cherche à entraver la liberté de culte des musulmans, ont déclaré dans un communiqué les Foyers d’Alperen, un groupe de jeunes d’extrême droite ultra-nationaliste et islamiste.

Tout cela parce qu’Israël a installé des dispositifs de sécurité aux entrées du Mont du Temple à Jérusalem, sur le site que les musulmans appellent Haram al Sharif (l’esplanade des Mosquées), en réponse à une attaque terroriste du 14 juillet près de la mosquée Al-Aqsa qui a tué deux policiers israéliens.

À la synagogue d’Ahrida, qui est l’une des plus anciennes du pays, au moins 29 hommes se sont rassemblés brandissant des banderoles avec des slogans anti-israéliens et une structure en carton destinée à symboliser une machine à rayons X, a rapporté le site de news Haberler .

Jeudi derniers, des manifestants ont lancé des projectiles sur la porte d’entrée de la synagogue de Neve Shalom à Istanbul. Cette synagogue fait généralement l’objet d’une importante protection policière car elle avait été frappée par des attentats meurtriers en 1986 et en 2003.

 

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. Ah! Turquie d’antan.. Longtemps Sanctuaire des Séfarades et d’Albert Cohen, Où es ta gloire ? Tu perd ton âme..

    Tu as l’air de quoi ? L’air DO GAN ? ou Do Guigne..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here