Macron et Netanyahou ont affiché une certaine proximité

Dimanche, Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahou ont commémoré ensemble  à Paris le Vel d’Hiv, les deux hommes s’étaient déjà croisé et parlé mais c’était leur première rencontre officielle. Les deux dirigeants se sont, pour l’occasion, jaugés et ont donné l’impression de  s’apprécier vraiment.

Screen Shot YouTube

Screen Shot YouTube

C’était la premiere fois qu’un dirigeant israélien était invité  à la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire française, pour lequel Emmanuel Macron a fermement réitéré la responsabilité de la France et du gouvernement de l’époque. Benjamin Netanyahou a d’ailleurs remercié (en français) son hôte pour cette invitation, un geste qu’il a qualifié de « très, très fort ».

Après leurs discours respectifs, les deux dirigeants se sont entretenus pendant plus d’une heure sur la reprise des négociations entre Israéliens et Palestiniens vers une solution à deux états, sur le programme nucléaire iranien, mais aussi sur des dossiers moins attendus comme l’armement du Hezbollah, le mouvement chiite libanais soutenu par Téhéran, dans le sud Liban : « Je partage l’inquiétude israélienne sur l’armement du Hezbollah au sud Liban » a déclaré Macron au cours de la conférence de presse qui a suivi leur entretien. Il a également  assuré Netanyahou de sa « vigilance » pour assurer le suivi du programme nucléaire iranien. Le président français a ensuite évoqué les échanges bilatéraux entre les deux pays et une prochaine visite d’une délégation française sur les sujets économiques et sécuritaires ainsi que la saison culturelle croisée qui se tiendra en 2018 à la fois en France et en Israel et qui devrait etre un des temps fort de l’année prochaine entre les deux pays.

Regardez la conférence de Presse

.

.

Print Friendly

3 Responses to Macron et Netanyahou ont affiché une certaine proximité

  1. Pingback: Macron et Netanyahou ont affiché une certaine proximité | Coolamnews

  2. Manifestement, il y a un point manquant pourquoi apporter son soutien et son amitie a un anti semite durant l’hommage du Vel d’Hiv

  3. B comme Baratin

    D comme Déliquescence

    S comme Stupidité….

    Pour moi, utiliser la rafle du Vel d’Hiv à des buts de « hasbara » est une erreur digne des judéo-fascistes comme Bibi, mais indigne pour tout juif qui se respecte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *