Vers l’indépendance énergétique de l’Autorité Palestinienne

Le ministre israélien de l’Energie Youval Steinitz et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah ont signé lundi un accord commercial pour le lancement de la première centrale électrique dans les territoires palestiniens, à Jénine, dans le nord de la Judée Samarie.

Poignée de mains entre le ministre israélien de l'Energie Youval Steinitz (g) et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah (d), le 10 juillet 2017 à Al-Jalamah en Cisjordanie

Le ministre israélien de l’Energie Youval Steinitz (g) et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah (d), le 10 juillet 2017 à Al-Jalamah

Cet accord commercial entre la Israeli Electric Corporation et et l’Autorité Nationale Palestinienne a pour but de générer de l’électricité de manière autonome par l’AP sans dépendre de l’approvisionnement israélien pour l’année à venir en faisant fonctionner une nouvelle sous-station dans le nord des territoires palestiniens.

Selon cet accord qui ouvre la voie vers un transfert global de tout le secteur de l’électricité à la partie palestinienne, l’ANP devrait payer environ 47 millions de dollars par an à la Compagnie Israélienne d’Electricité afin d’accroître l’alimentation de la nouvelle centrale de 60 MW qui fournira de l’électricité à la région de Jénine, qui souffre de coupures de courant plus que tous les autres territoires palestiniens. Trois autres centrales en construction dans les territoires attendent la signature d’accords avec Israël pour tendre vers une autonomie énergétique de l’Autorité Palestinienne qui, rappelons le, cumule depuis des années, des milliards de shekels de dette, cause de nombreuses coupures de courant par Israël.

En septembre 2016, le ministre des Finances de l’ANP et le coordinateur israélien des activités gouvernementales dans les territoires palestiniens ont signé un accord pour réguler le paiement des dettes palestiniennes à la compagnie israélienne d’électricité, qui a permis la signature de cet accord.

Print Friendly

8 Responses to Vers l’indépendance énergétique de l’Autorité Palestinienne

  1. J’aimerais comprendre une chose : pourquoi plus ils nous font du mal et plus on leur donne ?

  2. Reguler la dette ? Pour moi cela veut dire faire cadeau !!La compagnie d electricite ne baisse pas ses tarifs a cause des detes arabes qui s elevent a plusieurs milliards ,et elle ne regule pas les paiements .
    Et surtout ces BARBARES tuent nos citoyens ! Lamentable !

  3. Attention, vous écrivez « les territoires palestiniens »… Ce ne sont PAS des territoires « palestiniens », ce sont des territoires israéliens sous contrôle « palestinien », ce qui ne veut absolument pas dire la même chose !

  4. Pingback: Vers l’indépendance énergétique de l’Autorité Palestinienne | Coolamnews

  5. Pingback: Benjamin Netanyahou reçoit l’envoyé de Donald Trump pour relancer les négociations de paix | Telavivre

  6. Pingback: Conférence de presse de Jason Greenblatt en Israël sur un accord trouvé en israéliens et palestiniens | Telavivre

  7. Comment peut-on parler d »‘indépendance énergétique » alors l’apport vient d’Israël et que les palestiniens ont pour habitude de ne pas payer leurs dettes ?
    Qu’en est-ce qu’un article s’attachera à nous rapporter une réalité du terrain et non des fadaises ?!!!
    L’article donne l’impression que tout le monde a mis du sien pour trouver un accord équitable, alors que dans les faits, ce sont toujours les mêmes qui donnent et les mêmes qui pleurnichent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *