Les Israéliens sont très pessimistes quant aux perspectives d’un accord de paix à court ou moyen terme

Selon un nouveau sondage de l’Institut israélien du Centre Guttman en collaboration avec l’Université de Tel Aviv, la majorité des Juifs et Arabes israéliens pensent que les chances de ramener Israël et l’Autorité palestinienne à la table des négociations sont faibles et celles d’un accord de paix dans un avenir, même à moyen terme, sont encore plus faibles…..

Tens of thousands of People hold banners denouncing violence and supporting the peace process during a rally to mark the 12th anniversary of the assassination of former Israeli prime minister Yitzhak Rabin at the Tel Aviv plaza where he was shot, 03 November 2007. Rabin is revered as a national hero in Israel, both for his legendary military career and for his peace efforts in the 1990s that earned him a Nobel peace prize, shared with current President Shimon Peres and the late Palestinian leader Yasser Arafat. Photo by Roni shutzer /FLASH90 *** Local Caption *** ????? ????? ??? ???? ????

Photo by Roni shutzer /FLASH90

L’envoyé spécial de la Maison Blanche, Jason Greenblatt, est de retour ce lundi en Israël pour son sixième voyage dans l’Etat juif depuis la prise de fonction de Donald Trump le 20 janvier dernier. Greenblatt rencontrera le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le chef de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, dans le but de jeter les bases d’un sommet de la paix au Moyen-Orient en ramenant israéliens et palestiniens  à la table des négociations avant la fin de l’été. La Maison Blanche espère fixer la date d’un prochain sommet à l’issue duquel ils s’engageront à reprendre des négociations directes gelées depuis 2014.

Mais seulement 32,2% des Juifs et 33,3% des Arabes israéliens estiment qu’il est probable que les deux parties reviennent à la table de négociation à la suite des efforts du président Trump et près des deux tiers (62,6%) des juifs et 55,2% des Arabes pensent cela très peu probable.

Les Israéliens sont encore plus pessimistes sur les perspectives d’un accord de paix à moyen terme. Seulement 23,2% des Juifs et 28,1% des Arabes israéliens pensent qu’un accord de paix pourrait être signé dans les prochaines années entre Israël et l’AP, alors que 74,8% des Juifs et 65,8% des Arabes pensent qu’aucun accord de ce type ne se fera.

En outre, seulement 15,3% des juifs israéliens interrogés croient que l’Autorité Palestinienne s’intéresse sincèrement à un accord de paix avec Israël alors que plus de la moitié des Arabes israéliens (50,7%) estiment que l’AP est sincère dans son désir de parvenir à un accord de statut définitif avec Israël.

Les Israéliens se sont  dits également préoccupés par un nouveau conflit entre Israël et Gaza cette année meme si la plupart restent confiants dans les forces de sécurité israéliennes.  La majorité des juifs et des Arabes pensent qu’une nouvelle guerre avec le Hamas est probable dans l’année à venir, et la plupart ne croient pas à une guerre contre la Syrie, l’Iran ou le Hezbollah au cours de cette année ou même au cours de l’année prochaine.

Enfin, la plupart des Israéliens n’envisagent pas une troisième intifada, 38% disent qu’elle est probable au cours de l’année à venir, comparativement à 52,1% qui n’y croient pas.

Tel-Avivre – la rédaction –

 

Print Friendly

4 Responses to Les Israéliens sont très pessimistes quant aux perspectives d’un accord de paix à court ou moyen terme

  1. Israël pourrait apporter sécurité et liberté à ses citoyens, mas refuse de prendre le taureau par les cornes ce qui fait qu’il laisse des organisations terroristes contrôler des parcelles de son territoire. Les Israéliens doivent être protégés de cette menace. Cela fait partie des obligations de l’Etat d’Israël envers ses propres citoyens.

    (cf. https://jsuisjreste.wordpress.com/2017/07/08/cesser-de-survivre-et-commencer-a-vivre-ami-artsi-%D7%A2%D7%9E%D7%99-%D7%90%D7%A8%D7%A6%D7%99/

  2. Très bonne réflexion , mais le gouvernement devrait aussi prendre ‘ le taureau par les cornes ‘ concernant les dangers que représentent le Hezbolah au sud Liban et les Iraniens à la frontière avec la Syrie, ils ne sont qu’à 10 km de Kuneitra. Il ne faut pas laisser les americains et les russes s’entendrent sur notre sécurité dans notre dos. Israël a les moyens de prendre des mesures fortes contre ce danger qui est existentiel. Bibi devrait arrêter de faire comme d’habitude ‘wait and see’ . Sa politique du statut quo est très dangereuse pour Israël.

  3. Pingback: Les Israéliens sont très pessimistes quant aux perspectives d’un accord de paix à court ou moyen terme | LPH INFO

  4. je ne sais même pas, à ce stade, si les israéliens sont optimistes ou pessimistes par rapport à la paix avec les arabes;
    ils se rendent compte que les accords d’Oslo les ont piégés et ils ont envie de sauver ce qui reste à sauver: la Judée-Samarie: or à présent, même ces terres nous filent entre les doigts pour être données à des voyous qui veulent la mort d’Israël.
    Je crois qu’ils sont écœurés de ce qui se passe et de voir Netanyaou attendre de voir ce qui va se passer avec les envoyés de TRUMP qui se moquent un peu des souffrances passées des Israéliens qui ont perdu des êtres chers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *