La circoncision fait polémique en Norvège, un journal a publié des caricatures antisémites

Un tabloïd norvégien a publié une caricature qui amalgame la circoncision chez les juifs et les musulmans  avec la  pédophilie….

cari

Le Journal Dagbladet, qui diffuse à environ 75 000 exemplaires jour, a publié l’article mardi. Il représente deux hommes, l’un barbu et l’autre portant une kippah, brandissant des pancartes sur lesquelles on peut lire :  «oui à la circoncision» et «liberté religieuse». Un troisième homme vêtu d’un imperméable en lambeaux s’adresse à eux en ces termes : «Je sais ce que vous voulez dire, moi aussi j’entend des hommes invisibles qui me demandent de jouer avec les pénis des petits garçons ».

En 2013, le Journal Dagbladet avait déjà été critiqué en Norvège  pour avoir publié des caricatures sur la circoncision. A leurs propos, le rabbin Abraham Copper, adjoint au Centre Simon Wiesenthal, avait condamné le caractère  « très antisémite » qui je cite « aurait fait pleurer des larmes de joie, Hitler et Himmler ».

Le Centre norvégien contre le racisme avait condamné le document affirmant qu’il s’agissait d’un «raté rédactionnel ». Beaucoup de laïcs en Europe considèrent  la circoncision sur les mineurs pratiquée par les musulmans et les juifs, être sous le coup d’une violation des droits de l’enfant. Un autre débat similaire, celui de l’abattage rituel, agite aussi l’Europe. Pour les condamner les populistes de centre-droit et d’extrême droite invoquent souvent les droits de l’enfant et le bien-être des animaux, meme si  certains semblent ne vouloir cibler que les musulmans ou les juifs. Plusieurs partis en Norvège soutiennent l’interdiction de la circoncision non médicale des garçons.

En Norvège  l’abattage rituel a été interdit depuis 1929,et en  2014, le gouvernement norvégien a adopté une loi qui réglementait la circoncision non médicale des garçons. Cette loi stipule que la procédure doit être effectuée sous la supervision et en présence d’un médecin autorisé meme si la circoncision est effectuée physiquement par une autre personne.

Tel-Avivre- la rédaction 

Print Friendly

8 Responses to La circoncision fait polémique en Norvège, un journal a publié des caricatures antisémites

  1. pour une fois, je trouve que cette image n’est pas antisémite puisque celui qui amalgame est un « plouk », et pour ce qui concerne la règlementation de la circoncision, ce n’est pas mal; c’est toujours mieux avec une supervision, du moment qu’elle n’est pas complètement interdite
    Pour l’abattage rituel,par contre, c’est vraiment débile; et l’Europe continue de s’y employer. Ils sont carrément butés

  2. C’est le système Le Pen.
    On demande aux Juifs de ne plus porter la Kippa, afin d’avoir avoir un alibi pour critiquer de musulmans de ne pas porter le voile.

    Foutez nous la paix ! ! Nous sommes 13 millions et les musulmans 1 milliard mais c’est plus facile de stigmatiser les Juifs  » c’est moins dangereux ! !

    c’est lâche et hypocrite

  3. Les atteintes au corps des enfants pour raisons pseudo-médicales (ablations d’amygdales, etc) ou même « esthétiques » (oreilles percées) ne posent aucun problème aux tartuffes antisémites, dont l’ignorance crasse en matière de symbolique spirituelle éclate dans cette caricature.
    Si un médecin le dit, pas de problème pour mutiler : la mutilation est l’ablation d’un membre ou d’un organe, or le prépuce n’est ni l’un ni l’autre.
    Quant aux goyim chrétiens et laïcs, qu’ils regardent le taux de pédo-criminalité dans leurs rangs avant de venir nous emm*** Quand la sexualité n’est pas inscrite dans une alliance, dans une conscience du « plus grand que soi », elle est au mieux une consommation sans âme, au pire elle mène à des crimes.

  4. Petite précision :
    La plupart des MOHALIM (circonciseurs religieux) sont aussi médecins ou chirurgiens et toujours en accord avec le pédiatre familial qui est systématiquement consulté avant de pratiquer la circoncision : poids du bébé environ 3 K° à 8 JOURS – état de santé parfait.
    De plus la circoncision est considérée comme un atout contre les maladies vénériennes – (hygiène) – grandement conseillée dans certains pays.

    • La circoncision, ça a été le cas pour mon petit-fils, prématuré et hospitalisé suite à une infection rénale, a été formellement conseillée par le professeur en néphrologie pour parer a une éventuelle récidive de la maladie

  5. C’est malveillant et inadapté comme dessin d’humour. Quant aux cancers de l’utérus des norvégiennes je suppose qu’on doit en rire.

  6. Pingback: La circoncision fait polémique en Norvège, un journal a publié des caricatures antisémites - Kountrass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *