« Israël est, et restera une amie, une alliée », a déclaré Fillon hier soir « à Tel-Aviv »

Le meeting de soutien à François Fillon, organisé par le député Meyer Habib, a rassemblé jeudi soir près quatre cent participants franco-israéliens au Musée d’Art moderne de Tel-Aviv. Francois Fillon qui participait hier soir en direct sur France 2 à la dernière émission politique consacrée aux présidentielles n’était bien entendu pas à Tel-Aviv mais il est intervenu via une vidéo adressée à la communauté juive de France et aux Français d’Israël.

fillon2

.

.

Print Friendly

8 Responses to « Israël est, et restera une amie, une alliée », a déclaré Fillon hier soir « à Tel-Aviv »

  1. Fillon N’EST PAS un ami d’Israël !!!

    Il est comme tous les autres !

    Lisez donc cette interview !

    http://www.lphinfo.com/interview-exclusive-de-francois-fillon-sylvie-bensaid/?fb_comment_id=1529084523833376_1529196107155551&comment_id=1529196107155551#fb5b83ffb19968

    On ne peut pas d’un côté prétendre tenir à la sécurité d’Israël et prôner et légitimer une politique qui mettrait tout les Juifs d’Israël et de France en danger (et qui plus est avoir le toupet de parler de droit international, ensuite !).

    Fillon prône la solution à deux Etats dont un en Israël, ce qui revient à dire revenir au lignes de cessez le feu de 67 ou à la résolution 181 de l’O.N.U et son plan de partage de 1947, l’un comme l’autre rendant la survie de l’Etat d’Israël totalement impossible !

    On ne peut pas prôner la lutte contre le terrorisme islamique partout dans le monde et vouloir, dans le même temps, exposer Israël à celui-ci !

    On ne peut pas parler de justice et dans le même temps évoquer « la sécurité des Israéliens, comme celle des Palestiniens » (sous-entendu qu’Israël (les Juifs) menacent aussi la sécurité des Arabes dits « Palestiniens » !

    On ne peut pas parler de justice et légitimer la mesure européenne sur l’étiquetage (et qui plus est au nom du droit international !!!)

    On ne peut pas parler de « droit des « Palestiniens » à avoir un Etat alors que ce droit ne repose sur rien et est justement contraire au droit international en ce qu’il se veut Judenrein !

    https://jsuisjreste.wordpress.com

  2. Aucun candidat !
    Tous des faux c…..!
    Comme d habitude ,les Juifs vont se faire avoir !

  3. scemama-lesselbaum viviane

    Pourquoi Meyer Habib invite, virtuellement, François Fillon à nous séduire.
    Meyer Habib, ce dernier, après une sieste bien méritée,nous exhibent,nous invitent,virtuellement, à le suivre, à savoir,voter comme lui avant les élections.
    Colossale finesse!

  4. Navon a très bien exposé ce soir-là que tout chef d’état étranger ne défend que les intérêts de son pays. Sur ce point, Fillion n’est guère meilleur que d’autre dirigeant sauf qu’il n’est pas franchement hostile au peuple juif comme on peut le penser de certains autres candidats et de leurs entourages. Les catholiques pratiquants français ne sont plus tous antisémites, j’en ai connu qui étaient même admiratifs du peuple juif et parfois d’Israël. Par contre, si le futur président parvient à redresser l’économie française, l’antisémitisme reculera car nous savons que celui-ci prospère dans les crises économiques. Qui est le plus crédible pour réussir ?
    Pour défendre Israël, les Israéliens, anciens et récents, ne peuvent compter que sur eux-mêmes, comme toujours.

  5. J’ai lu l’interview, et alors ! il n’y a rien de choquant !
    On le sait que certains pays préconisent 2 états sur la terre d’Israël, mais entre le dire et le réaliser, ya un grand pas !

    • Ce concept de 2 Etats dont un Judenrein et terroriste, établi en cédant au terrorisme, n’apporte aucune sécurité pour l’Etat d’Israël

      … J’en ai parlé très longuement et très souvent sur mon blog… La version courte, c’est regardez ce qu’il s’est passé à chaque fois que nous avons offert aux Arabes dits « Palestiniens » une autonomie. Regardez la Bande de Gaza et regardez les zones sous contrôle exclusif « palestinien ». Les organisations terroristes y pullulent avec l’appui actif de leurs dirigeants (‘Hamas et AP), le bourrage de crâne des enfants pour en faire des « martyrs » qui tuent des Juifs au nom d’Allah, dirigeant qui récompensent leurs familles en le rémunérant grassement et qui nomment des rues et des places en mémoires de ces meurtriers.

      C’est aussi dans ces territoires sans Juif que se développe la propagande antisémite et anti-Israélienne, ce sont ces territoires sans Juifs qui transforment des humains en bombes.

      D’autre part, on ne peut ni moralement récompenser le terrorisme par la création d’un Etat ni promouvoir un Etat raciste qui veut un territoire vide de tout Juif Juif. Peut-on soutenir le création d’un Etat qui se voudrait vide de tout Noir ? Pourquoi devrait-on en accepter le principe s’il s’agit de Juifs ? Et qui plus est soutenir l’établissement de cet Etat EN Israël ???

      Enfin, le conflit n’est pas territorial mais antisémite. Les attaques des Arabes ont commencé bien avant 1948 (massacre de ‘Hevron en 1929, de Yaffo en 1936, collaboration du grand mufti de Jérusalem avec le régime nazi, rejet par les Arabes de la résolution 181 de l’ONU qui proposait la création de deux Etats, un juif et un arabe, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité.

      Il y a aussi le fait qu’il a déjà été donné aux Arabes un Etat : la Jordanie (qui était plus de 80% de la Palestine mandataire promise aux Juifs et qui a été offerte unilatéralement par les Anglais aux Arabes)

      Enfin, il y a un autre problème : les Arabes diront qu’ils ne peuvent pas gouverner un pays scindé en deux (et ils auront raison et seront soutenus par la communauté internationale qui va accroître encore davantage les pressions sur Israël alors étranglé pour qu’il accepte de permettre l’unification des deux parties de l’Etat « palestinien » (la Judée-Samarie et la Bande de Gaza). Israël sera alors coupé en deux et ne pourra plus se gérer.

      Ma femme, qui n’est pourtant pas Juive, a complètement compris la situation et m’a dit « Comment fait-on pour manger un morceau de viande trop gros ? On le coupe ! »

      C’est exactement ce que les Nations essaient de faire avec Israël… Et qui le mangerait d’après vous ?

      Certains pays soutiennent deux Etats sur la terre d’Israël, mais ce ne sont pas eux qui en subiront les conséquences ! C’est nous !

      Certains gouvernements prônent 2 Etats sur la terre d’Israël, mais nous ne sommes pas obligés de les soutenir.

      J’ajoute que la France ne se contente pas de considérer cela comme un souhait, elle est le pays qui se sert le plus de ce principe pour exercer des pressions inouïes sur Israël et qui prend des mesures unilatérales pour imposer cet Etat terroriste, illégitime et raciste sur notre sol, n’hésitant pas à mettre en péril la vie des Juifs en Israël ET en France pour cela… Mais menacer la vie des Juifs n’a jamais posé un grand problème de conscience à la France, historiquement, ce me semble…

      https://jsuisjreste.wordpress.com

  6. AUCUN des candidats à l’élection présidentielles n’est un AMI d’Israël.
    Ceux qui prônent deux Etats sont des HYPOCRITES car ils veulent deux Etats pour pouvoir ATTAQUER ISRAEL ET PRENDRE TOUTES NOS MATIERES PREMIERES. DANS LEURS REVES!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *