Ces chenilles processionnaires du pin (Thaumetopea Pityocampa) semblent mignonnes et inoffensives mais ce n’est qu’en apparence car il ne faut surtout pas y toucher. Elles ont fait leur apparition dans le centre d’Israël, prévenez vos enfants, elles transportent un poison dangereux…

chenille.

Les chenilles processionnaires, connues pour leur mode de déplacement en file indienne, se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, de cèdre, provoquant un affaiblissement important des arbres, sans mortalité mais en ralentissant leur croissance. Ces chenilles projettent dans l’air de minuscules poils très urticants qui peuvent provoquer d’importantes réactions allergiques cutanées importantes, boutons, démangeaisons, lésions oculaires et respiratoires. Les atteintes de l’œil peuvent avoir des conséquences graves si les poils ne sont pas rapidement retirés.

Ces chenilles des pins font leur apparition au printemps, elles sortent de leur chrysalides. Leur poison devient alors puissant et peut causer de très graves dommages irréversibles comme la cécité. Dans les cas extrêmes, ce poison peut causer des dommages irréversibles s’il entre en contact avec les yeux. Il peut aussi causer des vomissements et des difficultés respiratoires.

Que devez-vous faire si vous ou votre enfant est piqué ?

Lavez la zone touchée avec beaucoup d’eau et enlever les poils de la chenille du corps et des vêtements. Utilisez ensuite des médicaments anti-allergiques, si vous en avez et allez directement aux urgences.

Si vous voyez une chenille des pins, faites attention, rester loin d’elle et prévenez immédiatement la municipalité.

Print Friendly, PDF & Email

9 COMMENTS

  1. C est un fleau …..si on marche pieds nus sur une ligne de chenilles puisque elles se tiennent les une les autres Choc cardiaque avec accident ….si vous vous trouvez sous les arbres leurs poils vous atteignent et les poils très gravement ça se traduit par des toux très fortes et meme en embolie pulmonaire ???? Chaque cocon en contiens des milliers
    Ét ç est une chenille increvable j ai eu à faire  ces chenilles il a fallu les deposer dans un bidon de metal verser de L,essence et y mettre le feux ..des forêts entières sont décimées si les sapin et pins ne sont pas traités les aiguilles noircissent tombent Ét L arbre meurt

  2. Il faut les traiter au printemps lorsqu’elles ne sont pas encore sorties de leurs cocons (ces grosses boules blanches que l’on voit suspendues dans les pins et les sapins).
    On coupe la branche où se trouve le cocon, on la dépose doucement à terre pour que le cocon se s’écrase pas en libérant toutes les chenilles, on les arrose d’essence, de gaz-oil, et on flambe bien soigneusement.
    Dès que les chenilles commencent à descendre le long des troncs d’arbre, il est trop tard. Elles sentent venir le danger et envoient leurs poils urticants pour se protéger.
    Nous avons le même problème sur la région de Nîmes.

  3. Il faut éviter aux enfants de rester à l’ombre sous les arbres.
    Si elles piquent , il est impossible d’enlever les urticants: les réactions peuvent aller de la simple urticaire à de la fièvre .Dans ce cas surtout pas d’antibiotiques, l’urticaire comme la fièvre sont liées à une libération massive d’histamine et le traitement est ANTIHISTAMINIQUE.
    L’amélioration se fait en quelques heures, 24h au plus.

  4. @K3D – Merci pour le site.
    Je viens de le regarder, les pièges sont un peu chers mais c’est toujours mieux que d’être obligé de couper les branches et surtout les pièges peuvent servir plusieurs années.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here