Attentat au couteau à Jérusalem 2 policiers blessés

Deux garde-frontières ont été blessés à l’aube dans une attaque à l’arme blanche à Jérusalem, a rapporté la police. L’attaque a eu lieu dans un poste de sécurité à l’extérieur de la Porte du Lion dans la Vieille Ville de Jérusalem. Le terroriste est entré dans le poste de garde occupé par les deux officiers et les a poignardé avant d’être abattu….

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux où plus tôt un homme palestinien a poignardé deux policiers de la frontière israélienne à l'attaque de poignarder à la vieille ville de Jérusalem le 13 mars 2017. Photo par Yonatan Sindel / Flash90

Les forces de sécurité israéliennes sur les lieux où  un terroriste palestinien a poignardé deux policiers dans la vieille ville de Jérusalem le 13 mars 2017. Photo par Yonatan Sindel / Flash90

Le terroriste est entré dans le poste de garde avec à la main un énorme couteau de boucher  et a poignardé les deux policiers dont l’un a réussi à sortir du poste et a tiré sur l’assaillant qui a été grièvement blessé par balles et est ensuite décédé de ses blessures, a précisé la police.

Les deux garde-frontières ont été transportés à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, leur état était stable a précisé un porte-parole de l’hôpital.

Le terroriste s’appelait Ibrahim Mahmoud Mattar, âgé de 25 ans, il était résident du quartier de Jabel Mukaber, à Jérusalem-Est, a rapporté la police israélienne qui après l’attaque s’est rendue dans la maison du terroriste. Quatre de ses parents sont actuellement en garde à vue.

Le quartier de Jabel Mukaber, à Jérusalem-Est est un véritable foyer de terroristes : en Janvier dernier, un résident de Jabel Mukaber a assassiné avec son camion quatre soldats de Tsahal (trois femmes et un homme, tous soldats, tous âgés de vingt ans) dans le quartier Armon Hanatziv de la capitale. Le camion est sorti de la route et a frappé plusieurs piétons qui sortaient d’un bus.

En novembre 2014, deux terroristes arabes résidents de Jabel Mukaber sont entrés dans la synagogue rue Agassi avec des couteaux, des fusils et des haches avant d’ouvrir le feu sur les fidèles.

Quatre personnes ont été tuées et au moins huit autres ont été blessées. Tous portaient encore les châles de prière traditionnels et les Tefilin (phylactères) .

Tel-Avivre – la rédaction 

 

 

Print Friendly

2 Responses to Attentat au couteau à Jérusalem 2 policiers blessés

  1. C EST demontre soldats Israeli Ont des ordre de surveiller les Juifs pour arreter quand il I a berhaha et autorise arabs aller n import ou a l ibterieur de gerite

  2. Jabel Mukaber est un village arabe historique et symbole;
    Il existait déjà du temps d’Omar qui y était allé faire un discours quand il est entré dans Jérusalem, avant de décider, sur la recommandation d’un juif converti à l’Islam, d’aller construire la fameuse mosquée au dome doré, véritable « verrue » sur le Mont du Temple (Info selon les archéologues israéliens chercheurs sur cette période de conquête arabe)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *