Le chef de la diplomatie britannique était en visite (banale) en Israël

Boris Johnson, le ministre des Affaires Etrangères britannique était en Israël hier où il a rencontré Benjamin Netanyahou. Lors d’une interview publiée ce jour dans le quotidien israélien Jérusalem Post, Johnson n’a pas manqué, lui aussi de prévenir Netanyahou sur les dangers d’écarter la solution à deux états. Selon lui, il n’y a pas d’alternative à cette solution à deux Etats ou alors Israël deviendra un « système d’apartheid »…..

Translate Israeli prime minister Benjamin Netanyahu (R) meets with British Foreign Secretary Boris Johnson in London, United Kingdom. PM Netanyahu is on official state visit. February 06, 2017. Photo by Kobi Gideon/GPO 208/5000 Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (R) rencontre le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson à Londres, au Royaume-Uni. Le Premier ministre Netanyahu est en visite d'Etat. 06 février 2017. Photo de Kobi Gideon / GP

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu (R) rencontre le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson 06 février 2017. Photo de Kobi Gideon / GP

Le ministre britannique des Affaires étrangères en visite en Israël a ré-affirmé un ferme soutien britannique à Israël et à sa sécurité tout en critiquant la politique d’implantation israélienne. Lors de l’interview au Jérusalem Post, Boris Johnson a évoqué un « problème chronique » en parlant des constructions dans les « Territoires palestiniens occupés ».

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson rencontre le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, le 8 mars 2017. Photo par Flash90

Le ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson rencontre le président palestinien Mahmoud Abbas à Ramallah, en Cisjordanie, le 8 mars 2017. Photo par Flash90

Boris Johnson s’est rendu à Ramalah, une visite au cours de laquelle il a martelé son attachement à une solution à deux états c’est-à-dire la création d’un Etat palestinien coexistant en paix avec Israël.

En résumé, une visite plutôt banale mais qui n’a duré que 24 heures.

Tel-Avivre – la rédaction 

Print Friendly

2 Responses to Le chef de la diplomatie britannique était en visite (banale) en Israël

  1. Léon Garçon il a des Yeux

    LECHE Bab…

  2. Sans importance ,insignifiant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *