5 ème édition de la semaine de la gastronomie en Israël du 6 au 10 février

Du du 6 au 10 février, l’Ambassade de France et l’Institut Français en Israël présenteront une nouvelle édition de So French So Food. Afin de mettre à l’honneur la gastronomie hexagonale, 22 chefs français, 1 maître-boulanger, 18 restaurants israéliens partenaires, 1 boulangerie-pâtisserie poseront leurs valises au pays du Roi David dans les villes de Tel Aviv, Haïfa, Akko, Tibériade, Jérusalem et Beer-Sheva.

Au programme : L’Alsace, terre de gastronomie….

chefs.

So French So Food, c’est quoi ?

A Tel Aviv, Haïfa, Akko, Tibériade, Jérusalem et Beer-Sheva, 22 chefs et un maître boulanger-pâtissier français réputés, étoilés au Michelin ou distingués par des prix nationaux et internationaux, seront accueillis par les chefs israéliens de 18 restaurants et d’une pâtisserie-boulangerie. Ensemble, les 6, 7 et 8 février, ils prépareront des menus français d’exception qui permettront au grand public de découvrir ou de redécouvrir la cuisine française.

Pour la cinquième année consécutive, l’Ambassade Française et l’Institut Français d’Israël organisent cette semaine spécialement dédiée à l’Alsace, terre de gastronomie séculaire qui sera mise à l’honneur tout au long de cette semaine avec ses spécialités typiques de la région – choucroute, bäckeoffe, foie gras, tartes flambée et plus encore. Au-delà des spécialités, l’Alsace est aussi une terre de culture, riche de son histoire, de son patrimoine architectural et de son dynamisme touristique et économique. C’est toute l’Alsace que la semaine de la gastronomie française en Israël souhaite offrir au public israélien !

La délégation des 22 chefs et du maître-boulanger-pâtissier est dirigée cette année encore par Guillaume Gomez, chef du palais de l’Elysée et président de l’Association des Cuisiniers de la République française. Parmi eux, 8 chefs français venus d’Alsace seront menés par le Président de l’association Etoiles d’Alsace Hubert Maetz.

.

.

Depuis trois ans, Business France contribue aux actions engagées dans le cadre de la Semaine de la gastronomie française en Israël en y associant un volet commercial qui a pour but non seulement d’introduire sur le marché de nouveaux produits français mais également de dynamiser les ventes de ceux qui y sont déjà présents, en magasins et auprès des professionnels du secteur de l’agroalimentaire. Les efforts entrepris par Business France pour stimuler les exportations agroalimentaires françaises en Israël sont en phase avec l’évolution de ce marché : aujourd’hui, la France exporte environ 125 M€ de produits sur ce secteur en Israël, avec un bond de plus de 30% en 2015, qui se confirme en 2016. Cette augmentation des exportations France vers Israël reflète à la fois le potentiel du marché israélien et l’adéquation de l’offre française aux attentes des consommateurs israéliens.

Où sont les chefs?

A Tel-Aviv :

Hubert Maetz, chef d’Alsace (Le Rosenmeer), 1 étoile au guide Michelin, travaillera en résidence au restaurant Quattro, avec le chef Aviv Moshé.

Pascal Bastian, chef d’Alsace (Le Cheval Blanc), 2 étoiles au guide Michelin (2009-2015), 3 toques au Gault&Millau, sera accueilli par le restaurant Popina, aux côtés du chef Omer Kimchi.
Gilbert Koehler, chef d’Alsace (L’Auberge du Cheval Blanc), maître cuisinier, 1 étoile au guide Michelin de 1990 à 2012, sera en résidence au Seatara, accueilli par le chef Igor Vakaruk.
Julien Binz, chef d’Alsace (du restaurant éponyme Julien Binz), 1 étoile au guide Michelin en 2012, cuisinera au restaurant Dallal, avec Golan Gorfinkel.

Michel Husser, chef d’Alsace (Le Cerf), 1 étoile au guide Michelin, 3 toques au Gault&Millau, sera accueilli à l’Olive Leaf de l’hôtel Sheraton Tel Aviv par le chef Boaz Dror.
Alexis Albrecht, chef d’Alsace (Au Vieux Couvent), 1 étoile au guide Michelin, 3 toques au Gault&Millau, Prix du chef Pâtisser Gault&Millau 2013, rejoindra le chef Victor Gloger au Chloélys de l’hôtel Hilton à Tel Aviv.

Cyril Bonnard, chef d’Alsace (Le Parc), maître cuisinier, sera accueilli par le chef Meir Danon du restaurant « pop-up » SchoolYard au Port de Tel Aviv.

Roland Herzog, de la boulangerie-pâtisserie alsacienne Hertzog, maître boulanger-pâtissier, baguette d’or en 2005 et créateur du « Mondial du Pain », sera accueilli par Oren Kamelgaren de Bakery.


A Jérusalem :


Frédéric Simonin, chef du restaurant éponyme à Paris, 1 étoile au guide Michelin, sera en résidence à La Régence de l’Hôtel King David, dans les cuisines du chef David Biton.
Laurent Delarbre, chef du célèbre restaurant La Tour d’Argent à Paris jusqu’en juin 2016, meilleur ouvrier de France, rejoindra Shalom Kadosh à “Cow on the roof – Para Al Hagag” de l’hôtel Leonardo Plaza.

Quentin Joplet, chef du restaurant Le Castellaras à Fayence dans le Var, 1 étoile au guide Michelin, sera accueilli au Roof Top par le chef Cobi Bachar.

Nicolas Tardivel, chef du restaurant L’Accolade à Paris, sera accueilli au Mona par Itamar Navon et le chef Moshico Gamlieli.

A Haïfa :

En partenariat avec la municipalité de Haïfa et la municipalité de la ville-basse à Haïfa.


Sébastien Sanjou, du restaurant Le Relais des Moines dans le Var, maître cuisinier, 1 étoile au guide Michelin, sera accueilli au Hanamal 24 dans les cuisines du chef Ran Roche.
David Rathgeber, chef du restaurant L’Assiette à Paris, 1 étoile au guide Michelin (2006), cuisinera au Bistro Venya au côté du chef Shahar Sivan.

Mathieu Moity, chef du restaurant L’Iratze à Paris, dotation Gault&Millau en 2016, sera en résidence au restaurant Morel aux côtés du chef Liraz Krispin.

Fabrice Idiart, chef du restaurant L’Illura de l’hôtel La Réserve à Saint-Jean-De-Luz, maître restaurateur, sera accueilli par le chef Roy Graber du restaurant Cheese.


A Acre :

Olivier Da Silva, chef du restaurant L’Odas à Rouen, 1 étoile au guide Michelin, sera accueilli par le chef Uri Yermias, chef du restaurant Uri Buri.


A Tibériade :
En partenariat avec la municipalité de Tibériade, l’association hôtelière de la ville de Tibériade, ainsi que les Villes jumelles de Montpellier et de Saint-Raphaël.

Les chefs Stéphane Leger (L’Archange à Saint-Raphaël, 1 étoile au guide Michelin), Fabrice Moya et Paul Courtaux (Le Saint-Georges à Palavas-Les-Flots) apporteront goûts et saveurs de la France à Tibériade et seront accueillis par le chef Ilan Roberg (restaurant Roberg) et à l’école hôtelière Rimonim.


A Beer Sheva :


Alexis Saint-Martin, septième génération d’une famille de cuisiniers à la tête du restaurant primé Le Viscos à Toulouse, sera en résidence au restaurant Kepasa à Beer Sheva avec le chef Dror Shoshan

Le jeudi 9 février, de 13h à 18h, à l’hôtel Sheraton Tel Aviv, trois chefs français étoilés et de renom donneront successivement une Masterclass sur la préparation d’un menu gourmet alsacien. Julien Binz pour l’entrée proposera, de 13h à 14h30, un Filet de truite en croute de pain, poêlée de champignons, bouillon beurré au persil. De 15h à 16h30, Pascal Bastian, pour le plat principal, préparera un Dos de bar sauvage rôti sur peau, betterave rouge et raifort d’alsace, émulsion au riesling. Enfin, de 17h à 19h, Roland Herzog, pour le dessert, élaborera sa recette de la Forêt Noire alsacienne. Toutes les Masterclass sont suivies d’une dégustation.

Informations pratiques : Masterclass des chefs français – Hôtel Sheraton, 115, rue Ayarkon – Tel Aviv Masterclass en français avec traduction simultanée en hébreu Tarif : 70 NIS par masterclass et 180 NIS pour les 3

Tarif pour les détenteurs de la carte membre de l’Institut français d’Israël : 60 NIS par masterclass et 150 NIS pour les 3

Réservations en ligne : ICI

Réservations : 03-7968000 ou [email protected]

En parallèle se tiendront des masterclasses professionnelles à l’école hotelière Rimonim à Tibériade, animées par le chef Fabrice Moya

Enfin, les chefs Fabrice Moya, Stéphane Léger et Paul Courtaux donneront une masterclass ouverte au grand public dans le centre commercial Daniloff à Tibériade le vendredi 10 février à 11h qui sera retransmise en directe sur le station de radio Kol Rega (96fm).

Et n’oubliez pas la soirée organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France et Business France

L’évènement rassemblera des personnalités du monde institutionnel et des affaires ainsi que des décideurs israéliens et français. Au programme : dégustation et présentation de vins israéliens par une spécialiste du vin français et israélien, et networking convivial.

Lundi 6 février 2017 à 20h30 – Au Bistrot Français, 49 rue Nachalat Benyamin à Tel Aviv Entrée : 160 NIS – Sur réservation uniquement via ce lien

Print Friendly

4 Responses to 5 ème édition de la semaine de la gastronomie en Israël du 6 au 10 février

  1. Pingback: 5 ème édition de la semaine de la gastronomie en Israël du 6 au 10 février | femininisrael.com

  2. Un évènement d’envergure international.

    Dimanche prochain, la ville de Tibériade, va relever un défi socio-culturel et éducatif d’envergure international important,en s’investissant dans la semaine de la gastronomie française février 2017. Un mélange de chefs, de gouts, de techniques et de couleurs venu des quatre coins de la France. Mais aussi un message au monde, la cuisine est comme l’histoire d’Israël un sujet universel qui a la force de réunir toutes les religions. La pratique de la cuisine est d’autant plus forte qu’elle est abordable par tous et grâce à l’apprentissage l’amour et la passion de ce métier, il ouvre la porte de l’espoir aux jeunes de devenir un Chef et de parti la conquête du monde. Merci à l’école culinaire de Rimonim de Tibériade d’apprendre à nos enfants ce noble métier. Merci Lyon, Montpellier et Saint-Raphaël mais aussi Tibériade pour avoir tenu a être de la partie. Merci à la ville et au syndicat hôtelier de la ville de Tibériade pour leur dévouement. Et le plus important de tous, merci à tous ces chefs Etoiles Michelin venu de France de prendre sur leur temps et de venir nous faire découvrir que la cuisine peut devenir un art… Nous vous attendons à cette magnifique manifestation du 5-10 février 2017 à Tibériade.
    ______________________________________________________________________
    La semaine de la gastronomie française, s’invite à Tibériade sous le titre ’’ On cuisine la Paix ’’ du 5 au 10, Févier 2017
    https://www.facebook.com/Tibériade-Semaine-de-la-gastronomie-francaise-février-2017-à-Tiberiade-1552454788397871/

    Les habitants de Tibériade attendent avec impatience la venue des 3 chefs Étoilé Michelin de France:
    Fabrice Moya, Stéphane Léger et Paul Courtaux

    L’excitation dans l’air à Tibériade est palpable.
    Les Chefs étoilé Michelin vont arriver au festival de la gastronomie dans la ville, évènement régionale de la semaine gastronomie française en Israël. Les trois chefs français qui vont y participer sont: Chef Fabrice Moya de Lyon, Chef Stéphane Leger de Saint-Raphaël, et Chef Paul Courtaux de Montpellier. Le festival de Tibériade, fait partie de la coopération, conclu entre les villes jumelles de Tibériade en France; Montpellier et Saint-Raphaël. Pendant le festival, les chefs prépareront une variété de plats à l’occasion de différents événements culinaires en coopération avec les chefs de la ville et la région Galilée, partie intégrante de la semaine de la gastronomie française SO FRENCH SO FOOD, qui se tiendra en Israël, pour la cinquième année, entre les dates de 5 à 10 février.

    Tous les événements sont organisés: par la municipalité de Tibériade, l’association des hôtels de la ville et l’école culinaire Rimonim.

    Calendrier des festivités durant la semaine:
    • Master classes pour les étudiants de l’école culinaire Rimonim. pendant la semaine, les Chefs Français vont apprendre aux élevés a élaborer et développer des créations culinaires innovantes.
    • Visite au nom de la Paix- Les Chefs feront la visite, du site sacré pour la communauté druze la tombe de Nabi Shuaiyb (Yitro), pour le dîner les chefs seront accueilli au Restaurant Al Raz’i par le Chef Suleiman Tarif, une occasion de découvrir des saveurs supplémentaires ainsi que l’hospitalité druze en Israël. Le mercredi, les Chefs seront en visite a Jerusalem.

    • Quand la cuisine française rencontre la Galilée, Au Restaurant Roberg – le chef Ilan Roberg, restaurant Roberg á Livnim, accueillera les chefs français – les clients pourrons découvrir l’interaction de la cuisine de la Galilée et l’art de la cuisine française. Prix repas 400₪ par couple, 04-6715656 Mardi (7.2.17) à 19:30.
    • Grand évènement, ’’ On cuisine la Paix ’’ – Le marché municipal de Tibériade, va jeudi se transformer en plateforme culinaire internationale. Cet évènement a pour objectif d’envoyer un message de paix dans la région. Y prendront part en plus des Chefs Français, un Chef Chrétien, un chef musulman, un chef druze et un chef juif. Les chefs cuisineront sur un ensemble de 6 tables, des plats spéciaux pour la paix, qui seront à la fin distribués aux publique (entrée libre).
    Parmi les plats qui seront préparés: Mille-feuille, crème pâtissière coulis de fraise et baies sauvages. Entrecôte sautés servi sur radis et bette à carde. Escalopes de poulet sauté sur les fruits et légumes, taboulé…
    Chefs participants: Ilan Roberg – chef du Roberg et conseiller culinaire du festival, les chefs français: Fabrice Moya, Stéphane léger, Paul Courtaux, Meir Rosenberg et Erez Amos – Chefs de l’école culinaire Rimonim Tibériade, Mohammed Badarne – Chef de l’hôtel Leonardo Plaza, Amir Gibran – Chef du Restaurant Ermitage, Suleiman Tarif – Chef Restaurant El Ghazi et Chef Aaron Abigail .
    Information: Marché municipal, Rue haprahim, Tibériade.
    Jeudi 09/02 de 11: 00-14: 00 Participation et dégustation gratuites.
    • Cocktail et le film a la Cinémathèque (YAD LEBANIM): Le jeudi, à 19h00, Cocktail de bienvenue et projection d’un film culinaire – Entrée libre, places limitées.
    • Master classe au Big Fashion Danilof, Tibériade – Les trois Chefs français vont cuisiner face au public et professionnels. La radio Kol Rega diffusera l’évènement en direct. information: Canyon, Big Fashion Danilof, Tiberias vendredi 10.2, de 11H a 12H Entrée libre.

    Message du Maire de Tibériade, Yossi Ben-David.
    « J’invite les habitants et toute la région à venir profiter de cet événement exceptionnel. Je remercie, la nouvelle ambassadrice, Mme Helen Legal, de même que la consule de Haïfa Mme Catherine Crosnier et le service économique l’ambassade française en Israël pour leur sur coopération je suis convaincus, nous allons célébrer un véritable festival de délices culinaires d’arômes et de saveurs « .
    https://www.facebook.com/TiberiasSeaofGalilee/?fref=ts

    Limor Portal, directrice de l’association des hôtels de Tibériade: « Au cours des dernières années, le tourisme gastronomique est de plus en plus populaire en Israël. Les clients dans les hôtels sont demandeur de restaurants de qualités utilisant des matières premières régionales. Ils recherchent une cuisine locale riche en saveurs. Tibériade et la région, sont pour eux des sites historiques et culturels sacrés aux trois religions « .
    https://www.facebook.com/התאחדות-המלונות-טבריהSea-of-Galilee-1638280059737167/

    Conclusion de Mme Kahana, directrice de l’école culinaire RIMONIM Tibériade:
     » La culture gastronomique française est liée à l’histoire de Tibériade et fait partie des du programme éducatif des étudiants du collège. Les étudiants vont participer aux classes de formations des Chefs étoilés venu spécialement de France, les élevés accompagnerons et assisterons les Chefs pendant tout leur séjour. Ce sera une merveilleuse leçon pratique importante pour ceux qui ont l’intention d’exercer ce métier dans l’avenir « .
    http://www.hotelcollege.co.il/english.php?actions=show&id=57

    – Le festival : SO FRENCH FOOD http://www.sofrenchsofood.com

  3. Pingback: Les 12 plats qu’il faut absolument goûter en Israël

  4. Un festival qui a l’air plein de saveur surtout quand on voit le retour des participants 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *