Le Tupolev Tu-154 avait décollé à 05h40 de la ville d’Adler, située au sud de la station balnéaire de Sotchi sur la mer Noire, pour un vol régulier à destination de la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, selon le ministère de la Défense russe. Peu après son décollage, l’avion militaire russe s’est écrasé en mer Noire, dimanche 25 décembre selon les agences de presse russes. Les 84 passagers et huit membres d’équipage se rendaient en Syrie pour participer à des fêtes du Nouvel An sur la base aérienne…

avion.

La liste des passagers publiée par le ministère comprend 64 membres de l’Ensemble Alexandrov, connu lors de ses tournées à l’étranger sous le nom de Chœurs de l’Armée Rouge, huit militaires, huit membres d’équipage, neuf journalistes, deux hauts fonctionnaires civils et la responsable d’une organisation.

« Des débris de l’avion Tu-154 du ministère russe de la Défense ont été retrouvés à 1,5 kilomètre du littoral de la ville de Sotchi, à une profondeur de 50 à 70 mètres », selon le ministère.

Plusieurs Tu-154, un appareil de conception soviétique, ont eu des accidents par le passé. En avril 2010, un appareil de ce type transportant 96 personnes dont le président Lech Kaczynski et de hauts responsables polonais s’était écrasé en tentant d’atterrir près de Smolensk (ouest de la Russie), et tous ses occupants avaient été tués.

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here