L’ambassadrice de France au gala du Comité d’action sociale en Israël

L’ambassadrice de France en Israël, Hélène Le Gal, a assisté hier soir au gala du Comité d’action sociale en Israël (CASIFAN) au Centre culturel de Netanya. L’association apporte une aide à l’accueil et à l’intégration des immigrants francophones : orientation, conseils, information et cours d’hébreu entre autres. A travers des actions personnalisées, l’association soutient également les membres de la communauté par une aide financière ou matérielle.

ambassade1.

A cette occasion, l’ambassadrice a déclaré : « Je considère la communauté française comme le pilier central, la clef de voûte, de notre relation bilatérale. Je vois les Français d’Israël comme des partenaires – mes partenaires – pour le rayonnement de la France et l’approfondissement des relations franco-israéliennes. Le CASIFAN, par son action sociale, caritative, éducative et de convivialité, aide lui aussi sans relâche nos compatriotes à se sentir bien ici, dans cette belle ville de Nathanya. »

Print Friendly

5 Responses to L’ambassadrice de France au gala du Comité d’action sociale en Israël

  1. Enfin…une ambassadrice de France pro-israëlienne?
    L’avenir nous le dira!

  2. pro israelienne cela serait détonnant! elle n’est pas pour le transfert des ambassades à Jérusalem qu’elle ne considère pas comme la capitale; Et elle reconnaît l’Etat palestinien
    rien de nouveau sous le soleil de France
    je ne serai pas sa partenaire

  3. "noir c'est noir" cdemain il sera bien trop tard

    Mais pourquoi diable avoir invité la représentante de Hollande, ce tout petit monsieur sans envergure et sans charisme,est le prototype
    même de l’anti sionisme et donc de l’anti youden, quoi que, final’ment à bien y réfléchir, pourquoi pas après tout, c’te p’tite dame peut parfaitement tenir le vestiaire, ou peut être aider au service, mais gaffe les enfants, les hauts technos français sont les champions toute catégorie du système pique assiettes,les petits fours souvent malmenés lors de réceptions officielles, s’en souviennent encore, d’ailleurs,la dernière fois que j’ai rencontré l’un de ces rares rescapés, il était tout tremblant de peur, je l’ai pris dans mes mains pour le réchauffer et le rassurer, et … et je l’ai boulotter; hum miam miam, en voila un que ces trous du cul du quai d’Orsay n’auront pas à s’empiffrer au petit déjeuner, non mais c’est vrai quoi! on se fout de nous.

  4. Elle ne fera pas de vieux os Apres les élections française elle sera remplacé elle dépanne Hollande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *