Jibril Rajoub, chef de l’Association de football  Palestinienne (PFA),  a menacé mardi de faire appel au plus haut tribunal sportif du monde si la FIFA, l’instance dirigeante du football, ne parvient pas à punir les clubs de foot israeliens basés en Judée Samarie. La Fédération palestinienne a en outre demandé à la Fifa d’interdire 6 clubs de différentes divisions du championnat israélien  d’évoluer ou alors de les relocaliser hors de la Judée-Samarie .

Jibril Rajoub Photo by Issam Rimawi/Flash90
Jibril Rajoub Photo by Issam Rimawi/Flash90

Une réunion du comité de surveillance de la Fifa chargé du dossier, présidé par le Sud-Africain Tokyo Sexwale, s’est tenue mardi à Zurich, a indiqué la Fifa dans un communiqué. M. Sexwale doit désormais « rencontrer la ministre israélienne de la Culture et des Sports, Miriam Regev, le 21 novembre à Tel Aviv », a précisé communiqué.
Selon le président de la PFA, Jibril Rajoub, les heures de discussion de mardi n’ont permis aucune avancée. « Israël n’est venu avec aucun argument sérieux », a-t-il déclaré.
M. Rajoub qui affirme faire « confiance » à la Fifa  se réserve tout de même  la possibilité de s’en remettre à la plus haute juridiction sportive. « Si cela ne progresse pas, nous irons devant le TAS », a-t-il prévenu. « Nous n’abandonnerons pas. Nous n’accepterons jamais aucun compromis », a-t-il insisté.

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Les dirigeants palestiniens corrompus en place et lieux d apporter un bien être et une avancée à leur peuple les nourrissent de haine contre israel
    C est symptomatique de leur esprit à côté de décrédibiliser israel ces mêmes dirigeants viennent avec leur famille se faire soigner en israel!!!et la pas de boycott
    Chercher le bon sens

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here