Deux Israéliens ont été évacués vers l’hôpital Hadassah de Jérusalem ce mardi après-midi après avoir été victimes de jets de grosses pierres lancées sur leur véhicule dans le quartier d’ At-Tur à Jérusalem  sur le Mont des Oliviers. Les blessures ont été causées par les bris du pare-brise. Les gardes-frontières se sont lancés à la recherche des terroristes.

A Palestinian protester hurls stones towards Israeli security forces in the Palestinian village of Nabi Saleh, near the West Bank city of Ramallah, on April 15, 2016. Photo by Flash90 *** Local Caption *** ðáé ñàìç øîàììä äâãä äîòøáéú ôìñèéðéú îôâéðéí äôâðä ôìñèéï çééìéí öáà öäØì òéîåúéí
Photo by Flash90

Un autre civil israelien a été également blessé par une pierre à côté de la Porte des Lions dans la Vieille Ville de Jérusalem. Il a été transporté à l’hôpital Shaare Tzedek.

Lors d’une opération de contrôle de sécurité,  la police des frontières a arrêté un adolescent de 15 ans qui fuyait les lieux après avoir jeté des pierres. Poursuivi, il a continué à jeter des pierres sur les policiers avant d’être finalement appréhendé et emmené pour un interrogatoire.

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Il est temps que les responsables politiques et sécuritaires mettent fin aux attaques des arabes contre les israéliens en trouvant la réponse adéquate à ces attaques criminels.

    Comment faire ? – Tout simplement en détruisant la maison du terroriste et en expulsant toute sa famille d’Israël vers la frontière de son choix, Jordanie, Egypte ou Syrie; mais si un Etat Européen les veut, qu’il les prennent en payant leur transfert Car sans des mesures drastiques de la part d’Israël la terreur arabe continuera ad eternam..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here