MotionCure stimule le cerveau pour empêcher le mal des transports. Il s’agit d’un appareil se plaçant autour du cou et ayant l’apparence à la fois d’une minerve cervicale et d’un coussin de nuque pour voyages. C’est la start-up israélienne, Sidis Labs a développé l’appareil, MotionCure, afin de pallier les sensations de nausée, caractéristiques du mal des transports. (IsraelValley)

motionSelon Doctissimo : « Le mal des transports (cinétose ou naupathie) est une affection fréquente qui touche de façon chronique plus de 3 millions de personnes en France. Une personne sur trois développe, au moins une fois dans sa vie, les symptômes d’une cinétose.

Les nouveau-nés et les personnes âgées sont moins souvent atteints par la cinétose. Les femmes et les enfants sont plus sensibles que les hommes. Dans les véhicules motorisés, l’incidence du mal des transports est variable : en voiture elle est de 3 à 5 %, elle semble plus élevée chez l’enfant.

L’incidence des naupathies est plus élevée en mer mais varie en fonction de la taille du bâtiment, de l’état de la mer et de la durée de la traversée. On estime que le pourcentage moyen est de 25 à 30 %.

En vol, l’incidence serait de 0,5 % à 10 % sur les avions long et moyen courrier. Le taux est plus élevé dans les planeurs, les avions d’affaires et les appareils militaires. 6 à 20 % des élèves pilotes de l’Armée de l’air sont touchés pendant leur entraînement et 2 à 3 % ne s’adaptent jamais.

Le transport à cheval n’entraîne pas de cinétose, tandis qu’à dos de chameau ou d’éléphant, des troubles apparaissent. Le mal de l’espace touche 50 à 60 % des astronautes. L’utilisation d’antinaupathiques dans ce type de mission est systématique.

De nombreuses espèces animales partagent le mal des transports avec l’homme : le cheval, la vache, certains primates, le chien et le chat. »

par IsraelValley –

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Tous ces gadgets me font marrer. le mal de l’air ou le mal de mer est essentiellement une affaire de pétochards. Avant d’embarquer, il suffirait de montrer une photo de Hollande aux passagers, et de leur faire bouhh!! c’est ce qu’on appelle soigner le mal par le mal, un point c’est tout, y’a pas à chier dur ou à chier mou, l’essentiel étant de chier dans le trou, et pas à tortiller du cul, non mais!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here