Une alerte à la bombe a été signalée sur un avion civil israélien qui survolait la Suisse, selon Skyguide, la société qui surveille l’espace aérien suisse.

 Photo by Moshe Shai/Flash90
Photo by Moshe Shai/Flash90

L’avion, un Boeing 747-400, immatriculé 4X-ELD, vol LY2, qui effectuait la liaison entre l’aéroport international John Fitzgerald Kennedy de New York (New York) et l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv (Israël) avec un nombre de passagers à bord qui n’a pas été indiqué, était à la frontière franco-suisse, et s’apprêtait à survoler la Suisse, lorsque les autorités américaines ont reçu un appel téléphonique avertissant de la présence d’une bombe à bord. Deux chasseurs F16 ont alors décollé afin d’escorter l’appareil de la compagnie aérienne israélienne El Al, a précisé le porte-parole de Skyguide. L’alerte a probablement été déclenchée par les pilotes, a-t-il ajouté.

Les pilotes ne se sont pas déroutés et c’est l’équipage qui a fouillé l’office de l’avion, l’appel anonyme ayant précisé qu’elle se trouvait à cet endroit. Rien n’a été trouvé et l’appareil a poursuivi sa route jusqu’à destination. Sitôt arrivé à l’a frontière suisse, l’escorte de chasse est retournée sur sa base d’origine.

Il s’agirait d’une fausse alerte. « Nous avons reçu un appel anonyme et l’avion continue sa route comme prévu », a indiqué le porte-parole de la compagnie El Al.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. c’est probablement un test des terroristes pour savoir si EL AL protège bien ses vols .Il faut se méfier car ,ces gens là ne reculent devant rien ,ils pourraient être capables de placer effectivement une bombe avec la complicité des agents d’entretien ,ou des avitailleurs .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here