Les israéliens sont encore sous le choc de l’accueil qu’a réservée l’IAF à Google lors d’une visite du géant de l’internet ou plus précisément du président exécutif de Google Eric Schmidt sur la base Hatzerim Air Force dans le Néguev….

Capture d’écran Youtube
Capture d’écran Youtube

Eric Schmidt a été reçu en grande pompe, c’est le moins qu’on puisse dire : Les soldat de l’Air Force ont réalisé une vidéo spéciale produite par la base,  montrant des dizaines de soldats formant avec leurs corps le nom de la marque « Google ».

L’histoire a été divulguée par la journaliste  de la Radio militaire, Carmela Menashe, qui a entendu le père d’un des soldats qui participait à l’événement,  raconter comment son fils a reçu l’ordre de se présenter dans la dite base par une chaleur torride dans le désert du Néguev. A droite, comme à gauche, les réactions des parlementaires israeliens sont unanimes. La député Tzipi Livni du Camp Sioniste a tweeté: « On n’a pas besoin d’un moteur de recherche pour comprendre que ce type de démonstration est scandaleuse, les bases de l’IAF ne sont pas faites pour faire la promotion des multinationales ».

google2Shelly Yachimovich, également du Camp sioniste a affiché sur sa page Facebook: « Quelle honte. A 35 degrés à l’ombre, une base entière, avec ses pilotes, ses soldats, ses commandants, ses budgets, ses avions et ses drones sont  venu danser devant la direction d’une entreprise privée en visite,  se prosterner devant eux  … Quelles sont les limites? Où est l’honneur national?  Quel est le rapport avec la sécurité de l’Etat et l’éthique de Tsahal, quel est le coût et pourquoi?  » Et qui décidera quelle sera la prochaine pub ?   Nike? Gerber bébé? ou encore des traînées de fumée pour promouvoir une campagne pour du café ? « 

Le député Amir Ohana du Likoud qui préside le sous-comité de la Knesset  des Forces de Défenses d’Israël, a tweeté «le rôle de l’armée israélienne est d’assurer la sécurité, pas d’être un comité d’accueil des grandes entreprise. … ».

Le bureau du porte-parole de Tsahal a publié une réponse laconique précisant que l’événement a été décidé par le commandant local de base  dans le cadre de la visite.

Par ailleurs, Google, comme tant d’autres géants de l’Internet ne paie pas d’impôts en Israël….

par Roger Haddad

.

.

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. Un rapport disant quatre vingt dix neuf pour cent des pilote Israeliens sont leftist il ny a doute cet femme le sait, cet demonstration autorise les leftists de taper sur Israe, il y a beaucoup de manifestation aotoriser par le government pour permettre au leftists de faire la une des media Israelien.

  2. POURQUOI TOUJOURS DES CRITIQUES ???.
    POURQUOI Ne pas acepter ces actions avec le Sourire:
    C’est décevant cet état d’esprit….
    Je suis certain que ce n’est pas la majorité des Israliens qui sont mécontent…. il y a toujours des Brebis Galeuses pour Créer des Problèmes.!.

  3. Tsahal n’est pas Disney land, nos pilotes et nos soldats ne sont pas des pantins pour le bon vouloir de gros dirigeants d’entreprise étrangères, un peu de respect pour nos soldats M Lieberman.C’est vrai que l’armée vous ne la connaissez pas beaucoup , vous avez fait Shlav Bet entre 6 et 1 an d’armée .Caporal de réserve, c’est inédit pour un ministre de la defense d’Israël. Ou sont les Dayan, Rabin, Sharon ils nous manquent et Israël en à besoins.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here