Le gisement de gaz israélien, Léviathan, lorgné par les russes!!

Selon Globes, l’intérêt de Gazprom pour le gisement de gaz israélien Léviathan est un enjeu stratégique pour le président russe Vladimir Poutine qui souhaiterait acheter 30% du champ Léviathan, explications…

leviathan.

Ce n’est pas la première fois que la Russie tente de renforcer sa présence au Moyen-Orient par le contrôle des réservoirs de gaz. En Février 2013, Gazprom, contrôlé par l’Etat russe à 50,1%, a signé un protocole d’accord pour acheter du gaz  du réservoir Tamar à travers un gaz naturel liquéfié flottant (FLNG ). Gazprom a accepté d’acheter trois millions de tonnes de GNL par an. Le projet n’a jamais été mis en œuvre, entre autres parce que le ministre de l’Infrastructure, de l’énergie et des ressources en eau n’a jamais approuvé le projet d’exportation.

Concernant Léviathan, selon différents rapports, Gazprom aurait jusqu’à présent avancé la meilleure offre de partenariat, devant le sud-coréen Kogas, la compagnie chinoise CNOOC et l’australien Woodside.

Les recettes pétrolières et gazières de la Russie représentent 50% du revenu du pays (45% du pétrole et 5% du gaz naturel). Pour Poutine, une participation dans un réservoir de gaz israélien est un enjeu stratégique-géopolitique et pas forcement économique.

La Russie fournit 35% du gaz europeen et 55% pour la Turquie. Ces deux consommateurs de gaz cherchent désespérément à diversifier leurs sources d’approvisionnement. Le gaz israélien de Leviathan à travers un pipeline vers la Turquie, et de là, vers l’Europe à travers un autre pipeline, est une des options possibles. L’objectif principal de la Russie est donc de prévenir le développement de Léviathan, afin d’éviter la concurrence ou de s’assurer que le gaz israelien ne soit pas vendu en Turquie ou en Europe. En participant à l’extraction de Léviathan, les russes pourraient aussi légitimer l’entrée  de leurs navires de guerre dans les eaux du moyen orient, dans le but de «protéger» les plates-formes de forage de gaz.

Roger Haddad – Sources Globes

Print Friendly

12 Responses to Le gisement de gaz israélien, Léviathan, lorgné par les russes!!

  1. Dans moins de dix ans l’Europe sera islamisée et/ou ne sera plus.
    Le partenaire incontournable sera donc la Russie. Dors et déjà, il est
    indispensable pour Israël de développer une coopération à très long termes avec les Russes. Israël sera confrontée à la plus terrifiante des menaces depuis sa création, la menace nucléaire d’un pays devenu ennemi, la république islamique de France, ou la Islamiya Francia. La Russie deviendra donc incontournable pour développer une sécurité réciproque entre les deux états, les USA ne viendront pas, ne vien dront plus sauver qui que se soit, les USA, n’enverront plus jamais leurs boys se faire massacrer pour une cause qui ne sera pas sienne. l’élection qui se profile avec un Bernie Sanders socialo bobo mi coco et plutôt proche des palestiniens, nous démontre s’il était besoin, que même et y compris les USA, basculeront tôt ou tard, dans le rejet des Juifs, et donc d’Israël

    • Vos prévisions semblent correcte, sauf que Sanders ne sera pas l adversaire de Trump.ce n est pas déterminant mais ça a son importance

  2. Le regime netaniayhu empeche a exploiter l energie pour le profit de son copain a betlhem

  3. Israel se trouve isole car les europeins partent en bibrines du a leur laxisme
    et je pence que Poutine ne sera pas mauvais partenaire pour Israel

    • venir remplacer netaniaywho fossoyeur de son pais interdisan de produire les ressources decouvert pour le bienfait de sa population, il devrais donner l energie aux Juifs gratuit 10 ans despote appauvrit sa race pour profit a ses copain gang de fraternity.

      • Je ne suis pas un expert en pétrole mais je pense que Netanyahu ne veut pas exploiter toutes les ressources car il y a trop de pétrole et de gaz déjà , en plus on peut penser que dans très peu d année le pétrole ne sera plus utilisé pour les voitures ( énergie hydrogène ) et donc l investissement très important ne sera pas amorti. Si les découvertes avaient été faites il y a 10 ans les choses auraient été différentes .

        • exploiter l energie pour inonder Israel gratuit pour sa race alleger le fardeau, il montre netaniayhu est maneuvrier pour profit son gang fraternité justice pour acumuler le fardeau sur sa population

  4. la Russie reste un vrai pronostic mystère:
    d’un côté elle risque de devenir l’un des seuls fronts chrétiens de résistance contre l’islam, et alors elle peut être un bon partenaire pour Israël;
    d’un autre côté, son alliance avec l’Iran risque de porter préjudice à Israël, à moins que cette alliance n’amène l’Iran à se modérer dans ses intentions envers Israël sous la pression russe;

    • ça bouge en Iran
      Un jour les ayatollah seront balayés et alors l’Iran deviendra un grand allié d’Israël.
      L’Iran est une nation plusieurs fois millénaire, rien à voir avec l’Arabie Saoudite, pays créé artificiellement avec comme population des bédouins incultes gavé de pétro-dollars

  5. Si seulement poutine pouvait faire un peu de chantage a eurabia !

  6. Shalom,

    Poutine est un vrai stratège il sait ce qu’il y a à gagner avec Israël car dans le passé il n’avait pas d’affinité avec le pays.
    Il est malin et son ambition c’est d’avoir une présence forte en Orient Israël il en a rien a faire sur le plan humain.
    Poutine il faut se méfier de lui c’est un manipulateur
    kol touv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *