L’actrice et réalisatrice israélienne, Ronit Elkabetz, sans doute, l’actrice israélienne la plus célèbre en France  (La Visite de la fanfare) est décédée ce mardi 19 avril, à l’âge de 51 ans, des suites d’un cancer.

Ronit Elkabetz
Ronit Elkabetz

Née à Beer Sheva dans une famille d’origine marocaine en 1964, Ronit Elkabetz a commencé sa carrière avec  Amos Gitai. Elle tient le rôle principal dans La Visite de la fanfare d’Eran Kolirin, qui restera comme son plus gros succès en salles en France. Elle était une des plus grandes stars du cinéma israélien mais aussi l’actrice israélienne la plus connue en France où elle a tourné pour de grands réalisateurs français comme André Téchiné, Fanny Ardant et Pascal Elbé. Passée à la réalisation elle signe plusieurs longs métrages comme Prendre femme, ou son dernier, Guett : Le procès de Viviane Amsalem, où dans un style très sobre, le film dresse le  portrait d’un couple juif orthodoxe se déchirant au tribunal religieux.

Shimon Peres a rendu hommage à l’immense actrice qu’elle fut. « Ronit était une actrice merveilleuse. Elle était une ambassadrice culturelle exceptionnelle de l’Etat d’Israël. Sur les différentes scènes à l’étranger, Ronit a représenté les citoyens d’Israël et l’Etat avec beaucoup fierté, de créativité et d’élégance. Que sa mémoire soit bénie« .

Roni Elkabetz vivait entre Israël et la France.  » Je suis née de parents immigrés du Maroc. Mes fondements et ma culture sont pluriels, mais mon histoire, c’est Israël », disait-elle.

Que son âme soir bénie

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here