Deux frères, Khalid et Ibrahim El Bakraoui, ont été identifiés comme les kamikazes des attentats de Bruxelles, a annoncé la Radio télévision belge francophone (RTBF).

Les freres.

Au lendemain des attentats de Bruxelles qui ont fait au moins 30 morts et plus de 200 blessés dont 8 Français, l’enquête progresse rapidement. Selon la télévision publique belge RTBF, les deux kamikazes des attentats de Bruxelles auraient été identifiés comme Khalid et Ibrahim El Bakraoui, deux frères connus de la justice belge pour des faits de braquage. Ils ont agi dans deux endroits différents: l’un d’eux aurait commis l’attentat à l’aéroport, tandis que l’autre s’est fait exploser dans le métro à la station Maelbeek, qui a fait au moins 15 morts. La police belge est  sur la piste d’un troisième homme repéré par les caméras de surveillance à l’aéroport international de Bruxelles-Zaventem. Le troisième homme, en veste et chemise claires avec des lunettes et un chapeau concentre l’attention des enquêteurs. Il pourrait être dans la nature.

TOPSHOT - A picture released on March 22, 2016 by the belgian federal police on demand of the Federal prosecutor shows a screengrab of the airport CCTV camera showing suspects of this morning's attacks at Brussels Airport, in Zaventem. Two explosions in the departure hall of Brussels Airport this morning took the lives of 14 people, 81 got injured. Government sources speak of a terrorist attack. The terrorist threat level has been heightened to four across the country. / AFP PHOTO / BELGIAN FEDERAL POLICE / - / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / BELGIAN FEDERAL POLICE" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

 

D’autre part, on en sait un peu plus sur le mode opératoire utilisé par les terroristes de l’aéroport. Les djihadistes transportaient leurs bombes dans les bagages qu’ils avaient placé sur leurs chariot.

Khalid et Brahim El Bakraoui ont un passé judiciaire, mais ne sont pas fichés pour terrorisme mais pour grand banditisme, cependant tout porte à croire que les attentats de Bruxelles et de Paris sont liés : La semaine dernière, Khalid Bakraoui a loué, sous un faux nom, l’appartement de Forest d’où Salah Abdeslam a pris la fuite le mardi avant d’être capturé le vendredi. Ce même Khalid a également loué l’appartement de la ville belge de Charleroi qui a servi de dernière planque aux auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Ces deux attentats  surviennent 4 jours après l’arrestation à Molenbeek, de Salah Abdeslam, soupçonné d’avoir joué un rôle clé dans les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, également revendiqués par l’organisation djihadiste.

Tel-avivre.com

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Je remarque aussi que le Maroc est le terreau des djihadistes les plus graves en Europe ..le Maroc s est débarrassé de ses populations dangereuses et la françe la Belgique 2 pays d accueil en font les frais et payent le prix fort

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here