Des représentants de Carrefour ont visité cette semaine les magasins Victory. Personne ne connait encore leurs véritables intentions mais il semblerait que le Groupe Français veuille acquérir une partie des 70,4% d’actions de la famille Ravid. Le cours de l’action Victory a fait un bond hier matin de 9,4% à la bourse de TLV.

victory.

Carrefour, un des poids lourds de la distribution alimentaire française, s’intéresserai donc l la chaîne israélienne Victory, composée de 41 supermarchés dont 11 d’entre eux ont  ouvert depuis janvier 2015.

La société israélienne est estimée à 12 millions $ et Carrefour à 20,5 milliard $. Victory aurait donc beaucoup à gagner avec la centrale d’achat de Carrefour pour, d’une part diversifier ses produits, baisser ses prix d’achat mais surtout élargir ses sources d’approvisionnement et donc d’être plus concurrentielle sur le marché israélien.

source IsraelValley

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. il en est temps …la population n en peux plus ..l alimentation coûte plus cher en israelqu à Paris et les salaires sont loin de suivre …..les israéliens sont encore bons pour manger s’armant et houles

  2. …………..et détruire tous les commerces de proximité, créer le vide dans les centres des villes et ouvrir bien entendu le shabbat !!!!
    Carrefour = destruction du tissu social.
    ( il suffit de visiter les villes en France et ailleurs où existent des Carrefour, Auchan, Centres Leclerc, etc,etc…………)
    Israël est effectivement un peu plus cher,mais pour rien , on a rien et de toute façon il faudra alors compenser par des cotisations sociales ( chomage, aides ) les pseudo-économies et destructions sociales et environnementales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here