La première Alyah chinoise: cinq jeunes filles de la communauté juive de Kaïfeng arrivent en Israël demain

Kaifeng est la seule et très ancienne communauté juive en Chine, elle est située sur les rives du fleuve Jaune, le fleuve Huang He. Cinq jeunes chinoises de Kaïfeng feront leur Alyah demain, elles habiteront à Jérusalem. Elles ont toutes les cinq  étudié l’hébreu et le judaïsme en Chine et dès leur arrivée elles se rendront au Kotel a rapporté  Aroutz 7.

Gao Yichen, Yue Ting, Li Jing, Li Yuan, et Li Chengjin

Gao Yichen, Yue Ting, Li Jing, Li Yuan, et Li Chengjin

Les spécialistes indiquent que les premiers Juifs, marchands venant de Perse ou d’Irak se sont installés à Kaifeng, une des capitales impériales de la Chine, au VIII ème ou IX ème siècle. Ils voyageaient vers l’est le long de la Route de la Soie et se sont établis dans la ville, avec la bénédiction de l’empereur chinois. En 1163, les Juifs de Kaifeng ont construit une belle et grande synagogue, qui a été rénovée et transformée en de nombreuses occasions. À son apogée, durant la dynastie des Ming (1368-1644), la communauté juive de Kaifeng comptait jusqu’à 5.000 personnes. Les mariages mixtes et l’assimilation ainsi que la mort de dernier rabbin de la communauté, ont provoqué sa disparition vers le milieu du IXX ème siècle. Néanmoins, de nombreuses familles ont cherché à préserver leur identité juive et la transmettre à leurs descendants, qui ont continué à respecter les coutumes juives. Actuellement, la communauté de Kaifeng est estimé à environ 1000 juifs.

Gao Yichen, Yue Ting, Li Jing, Li Yuan, et Li Chengjin habiteront l’Institut Neshama à Jérusalem, où elles passeront leur examen de conversion exigé par le grand rabbinat, un examen de routine mais une obligation religieuse due à l’assimilation subie par cette communauté. « Les Juifs chinois s’inspirent directement des Macchabées», a déclaré Michael Freund, le Président et fondateur de Shavei Israël qui s’occupe de faire revenir des communautés juives éloignées. Les 5 jeunes filles seront accueillis à l’aéroport par Michael Freund puis conduites directement au Mur occidental (Kotel) pour remercier Dieu de leurs retours miraculeux en Israël.

Regardez les se presenter et dire « nous vous aimons Israël» en hébreu dans la vidéo ci-dessous

.

.

Pour Li Jing  : « c’est un immense honneur de faire partie du peuple juif compte ten de la grande sagesse et de la longue et riche tradition de ce peuple ». Elle a confiee lo Aroutz7 que lors de son dernier voyage en Israël, elle avait inséré un petit papier entre les pierres du Kotel, pour demander la réalisation de son rêve.

par Sarah Maarek pour Tel-Avivre – source Aroutz7 –

Print Friendly

One Response to La première Alyah chinoise: cinq jeunes filles de la communauté juive de Kaïfeng arrivent en Israël demain

  1. nous leur souhaitons un mariage prochain pour débuter leur descendance en Eretz! et puis avec les nouvelles relations diplomatiques et économiques de la Chine avec Israel, elles sont des « ambassadrices » toutes trouvées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *