Trop c’est trop, deux mois après CNN, c’est la National Public Radio (NPR) qui efface purement et simplement Israël de la carte et qui, de surcroît, inscrit en lieu et place  Palestine dans le cadre d’un reportage sur la santé destiné aux Globetrotters et intitulé «Quels pays doit-on craindre en 2016 ?»


Découvrez nos coups de cœurs immobiliers à Tel Aviv  


 

npr.

Selon le site  HonestReporting, tous les pays du Moyen-Orient apparaissent sur ​​la carte, tous, sauf Israël qui est étonnamment remplacé par « la Palestine!!!

« Il est possible que NPR ait produit une carte destinée au monde musulman » s’interroge le site, mais si tel était le cas, il aurait dû employer une terminologie claire et précise telle que  «territoires palestiniens».

Simon Plosker, le rédacteur en chef de HonestReporting a en outre fustigé la décision de la station de radio de publier une image qui efface Israël de la carte et, à juste titre, il qualifie cette erreur de «totalement inacceptable« . Il ajoute également : « Que personne, chez  NPR ne se soit rendu compte à quel point cette image est problématique à plusieurs niveaux, en dit long sur les lacunes du processus éditorial« .

Après la plainte de HonestReporting, NPR a retiré la carte et l’a remplacé par les excuses suivantes :

« La version originale contenait une carte destinée à représenter les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, répondants à un sondage sur les régions présentant le plus grand risque pour les voyageurs et les expatriés en 2016. La carte a eu un certain nombre d’erreurs. Les pays tels que Chypre, Israël et la Turquie n’ont pas etes représentés correctement et la «Palestine» aurait dû se lire « territoires palestiniens »  l’Afghanistan et le Pakistan y ont été inclus par erreur. NPR présente ses excuses pour ces erreurs« .

par Roger Haddad pour Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly, PDF & Email

4 COMMENTS

  1. pour plaisanter, je trouve pour une fois, plutôt flatteur qu’Israël n’ait pas été présenté par NPR aux globetrotters comme un pays dangereux à visiter ou pour s’expatrier. du coup il en dit long sur la sécurité offerte aux voyageurs par les pays arabo-musulmans dans le monde, Afghanistan et Pakistan compris.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here