Un maire en Hongrie a accusé Israël d’être derrière les attaques terroristes du 13 novembre à Paris. Le journal, Budapest Beacon, a rapporté lundi qu’un site de news hongrois www.nyugat.hu, a publié un enregistrement réalisé lors d’une audience du comité du conseil de la ville hongroise de Szentgotthárd le 16 novembre dernier.

Gábor Huszár maire de la ville de Szentgotthárd
Gábor Huszár maire de la ville de Szentgotthárd

Lors de la réunion, toujours selon le site de news, le maire de la ville de Szentgotthárd, Gábor Huszár, cherchant apparemment  à apaiser les inquiétudes sur la perspective d’agrandir un camp de réfugiés voisin a expliqué que ces réfugiés n’avaient rien à voir avec les terroristes des attentats du 13 novembre à Paris et qu’il fallait plutôt imputer le carnage du vendredi 13 novembre aux «milieux d’affaires juifs israeliens ». L’enregistrement ne laisse aucun doute quant à la nature antisémite des propos de Gábor Huszár qui assène clairement : « Ce qui s’est passé à Paris est clair, certains milieux d’affaires influents, oserais-je dire, soutenus par l’Etat Juif, tentent d’opposer l’Europe chrétienne à  l’Etat islamique ».

Lorsque ses propos ont été rendu public, le maire s’est alors excusé pour sa «formulation malheureuse  » et a déclaré dans un communiqué publié sur le site Web municipal qu ‘«il n’avait pas eu l’intention d’offenser quiconque, et surtout pas les personnes de confession juive ». « Je présente mes excuses à ceux que j’ai offensé. Je suis désolé pour ce qui est arrivé » a déclaré Gábor Huszár.

Consultez nos coups de cœurs immobiliers

Rappelons que la Hongrie abrite la plus grande communauté juive d’Europe centrale (100.000 juifs à peu prés)  et selon les sondages, l’antisémitisme a fortement augmenté ces dernières années en Hongrie. Les déclarations antisémites des partis politiques hongrois sont monnaie courante, certains membres du second parti politique du pays ont par exemple publié une déclaration disant qu’il fallait constituer une liste de tous les membres juifs du gouvernement ou bien encore qu’il fallait exiger la démission d’un député qui détenait la citoyenneté israélienne et hongroise.

En même temps, position étrange, la Hongrie a récemment indiqué qu’elle ne cautionnait pas l’étiquetage des produits de Judée Samarie, de Jérusalem, et du Golan comme l’a décidé l’UE.

J’ai envie de dire :  » Hongrois qu’ils ne sont pas antisémites ».

par Dan Amselem – Tel-Avivre – sources israel national news

 

 

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. AVIS aux 100.000 Juifs de Hongrie

    Quittez la Hongrie avant que ce maire de Szentgotthard : Mr Gabor Huszar

    Agrandisse le camp des migrands pour vous…

    Votre place est en Israel…..

    A bientot ! Mariane de Tel Aviv

    • Bonjour ou bonsoir madame ´´´ dire de telle choses ´´´c’ que vous ignorée la torah j ´ espère que la paix la fraternité et la tolérance entre ´´´´ pas les religions ou la couleur ou l’ethnie de chacun ´ mais qu’elle soi pour toute l’humanité moi je suis musulman et je respecte le judaïsme la cristianité ´´´´ mais je haïs les injustes peut a porte leurs conviction ´´´´que Dieu le juste et de la justice divine nous viennent a tous en aide «  » » et si je peux me permettre de vous demandée de regardée le (( rav ron chaya )) ou un autre qui prêche ´´´ la vrais torah ou le vrais coran ´´´ pas le sionisme ou l ´ islamisme ou la mauvaise parole pour deviser et nous faire entre tuée ´´´ mes respect madame ??

  2. Shalom lekoulam,

    Encore un grand malade , Au lieu de fuir il faut combattre les idées fausses par les idées saines. Fuir c’est laisser la place au communautarisme ultra de droite.Il faut que la communauté juive ne laisse passer aucun commentaire xénophobe antisémite et raciste de la part d’homme politique de Hongrie. D.ieu à créé le soleil pour qu’il brille pour tout le monde, le vivre mieux et ensemble doit être le mot de tous aujourd’hui.
    Il faut inviter ce « Môsieur »Gábor Huszár à un office dans une synagogue ensuite il changera d’avis sur « le vivre ensemble ».
    Cordial Shalom

  3. accuser israel n’est pas de l’antisemitisme, il l’est peut être mais les propos rapportés ne le sont pas il faut arreter de pousser à l’amalgame ç’est en tran de se retourner contre vous à juste titre , israel est bien impliqué dans de nombreux coups o^le crime est monnaie courante mais remboursable

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here