Le maire de New York City, Bill de Blasio, a visité le Kotel, dimanche, accompagné d’une importante délégation juive de New York. Bill De Blasio a quitté le groupe et s’est recueilli seul pour prier samedi soir. Selon les témoins, sa prière fut longue et il est apparu très ému devant les énormes pierres du Mur Occidental. Comme la tradition l’exige, Il a également inséré un mot dans l’une des fentes de ces pierres. La visite du dimanche matin au Kotel, fut en revanche plus officielle, le maire de NYC a exprimé son amitié avec le peuple juif puis  a ensuite rejoint le tunnel du Kotel pour constater les dernières découvertes archéologiques de l’histoire du Mont du Temple. Le maire a terminé la visite par la signature du  livre d’or, dans lequel il a écrit: «Ce fut un grand honneur pour moi d’être dans ce lieu sacré, un lieu qui nous rappelle la puissance de la foi ».

Plus tôt cette semaine, Bill de Blasio, le maire de NewYork, avait rencontré Ron Huldai, le maire de Tel Aviv, les deux hommes se sont entretenus de la politique au Moyen-Orient, plus précieusement de la nécessité d’agir avec retenue et discrétion face au terrorisme mais aussi de la coopération entre les deux villes dans les domaines de la technologie et des start-up.

Bill de Blasio, le maire de NewYork, avait rencontré Ron Huldai, le maire de Tel Aviv,
Bill de Blasio, le maire de NewYork, a gauche et  Ron Huldai, le maire de Tel Aviv a droite,

Lors de leur entretien De Blasio a déclaré : «Israël a connu des attaques récentes sur des personnes innocentes. La couverture médiatique de ces attaques a parfois  obscurcit la vérité. Nuire à des gens innocents est immoral et il est donc important que nous nous tenions aux côtés d’Israël. C’est un privilège pour moi d’être en Israël en ce moment difficile, plus spécialement à Tel – Aviv qui représente le symbole de la tolérance » .

par Paula Chiche pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here