Le Festival DLD de l’innovation qui se tient tous les ans à Tel Aviv, a ouvert ses portes le 6 septembre et les refermera bientôt, le 12 septembre prochain. Ce Festival de l’innovation accueille tous les ans des milliers de personnes, entrepreneurs, investisseurs, départements innovations de grands groupes, municipalités et autres. Chaque année de nombreux participants venant des quatre coins du monde se retrouvent au « Mitham Hatchana », le quartier de l’ancienne gare de Tel-Aviv, attirés par des perspectives de coopération avec la Start-Up Nation. L’un des invités d’honneur du festival cette année était Mr Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique Français accompagnee d’une délégation des membres de son cabinet et plus de 30 organisations, grands groupes, start-ups, collectivités locales et associations non gouvernementales. En outre, la France est de loin le pays le plus représenté au DLD cette année.

Photo by Neal Badache/FLASH90
Photo by Neal Badache/FLASH90

Soucieux de développer l’entreprenariat en France pour endiguer le chômage (10% de la population dont 20% de jeunes) et booster l’économie, Mr Macron souhaite renforcer les liens entre les écosystèmes des deux pays et notamment inspirer les jeunes français de l’énergie et la propension à prendre des risques qu’il a trouvé en Israel lors de ses visites (Technion, fond de capital-risque et incubateur JVP, DLD, Université de Tel-Aviv ou lors d’une rencontre avec des acteurs francophones de l’innovation en Israel).

Interrogé par Yossi Vardi (le héro local de la Nation Start-up et organiseur de DLD), Emmanuel Macron rappelle que la France est le premier pays d’Europe en nombre de startups créées et que le mot entrepreneur, (qu’on prononce en Israël avec l’accent anglais) est un mot français. A quoi Yossi Vardi objecte « Entrepreneur? C’est le mot qu’une mère juive utilise pour désigner son fils chômeur ».

Conscient du fait que la France a pendant une décade verrouillé l’innovation à coup de régulation et bureaucratie abusive, M. Macron souhaite encourager l’écosystème en désengageant l’Etat et entamer des reformes.

Etonné du jeune âge de Macron (37 ans), Yossi Vardi l’interroge sur ses ambitions pour les prochaines 40 années. Ce à quoi Macron répond  » que beaucoup de politiques sont victimes de leurs propres ambitions ».

A une conférence de presse, Macron annonce la création d’un French Tech Hub qui sera animé par Jeremie Berebi, ex-dirigeant de Kima ventures, investisseur de start-up en amorçage avec Xavier Niel et qui permettra de matérialiser cette volonté de coopération et dont les lignes directrices restent à dessiner. Il invite les participants Israéliens a une journée bilatérale de l’innovation qui aura lieu à Paris fin Janvier /début Février et déclare vouloir organiser un événement DLD au printemps prochain.

A suivre..

par Patricia Lahy-Engel – Director – TheHive by Gvahim pour Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here