Un des principaux objectifs de la visite d’Emanuel Macron en Israël est sans nul doute le développement des partenariats entre la France et Israël  dans l’innovation et dans la création d’entreprises et autres start-ups.

Photo by Neal Badache/FLASH90
Photo by Neal Badache/FLASH90

Afin de créer un pont entre les deux pays, un accord important a été signé hier entre le Technion de Haïfa et l’école Polytechnique de Paris afin de mutualiser le transfert des technologies entre les deux structures a expliqué  le ministre français de l’Economie.

Un incontournable pour Emmanuel Macron la visite du Technion (Israël Institute of Technology) de la ville israélienne de Haïfa. 

 

 

Photo by Neal Badache/FLASH90
Photo by Neal Badache/FLASH90

Macron doit s’exprimer mardi à Tel Aviv au « festival de l’innovation et du numérique » rendez-vous annuel des start-ups israéliennes et des investisseurs mondiaux auquel 150 entreprises françaises doivent participer.

 

Photo by Neal Badache/FLASH90
Photo by Neal Badache/FLASH90

Cinquante dirigeants d’entreprises accompagnent Macron lors de cette visite, objectif  : dynamiser les partenariats avec la « start-up nation ».

Photo by Neal Badache/FLASH90
Photo by Neal Badache/FLASH90

En outre Macron a également rencontré son homologue, Aryeh Deri et le ministre de l’Energie Yuval Steinitz. Ensemble, ils ont évoqué la volonté de renforcer les relations entre la France et Israël dans le domaine de l’innovation et de la recherche, et ensemble, ils ont visité des incubateurs et des entreprises.

Le ministres de l’Économie français est actuelement à Ramallah pour rencontrer le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et inaugurer la zone industrielle de Bethléem.

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here