C’est suite à un vote devant la Knesset lundi après-midi que la majorité a voté pour la proposition de Netanyahou. Les détails de l’accord entre la compagnie de Gaz et le gouvernement doivent encore être rendues publiques, mais selon des sources proche de l’entreprise, le gouvernement aura un droit de controle sur le Léviathan, la plus grande découverte de gaz offshore du monde de cette dernière décennie.

La décision du gouvernement fait usage de l’article 52 de la loi antitrust, ce qui leur permet d’approuver l’accord avec les compagnies gazières.

leviathan

Le seul membre du gouvernement à s’opposer à l’accord a été ministre de la protection de l’environnement Avi Gabay pour d’évidente raisons écologiques. En ce qui concerne le plan stratégique présenté aux ministres, le ministre Gabay a déclaré que « le gouvernement a fait un pas important pour l’économie du pays, mais que seuls des objectifs chiffrés et clairs, peuvent être efficaces écologiquement parlant. »

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré ce matin « l’accord que nous avons signé brise le monopole et apportera des centaines de millions de shekels dans la prochaine décennie pour l’éducation, la culture, la santé et tant d’autres avantages au profit de tous les citoyens d’Israel »
Israel devient en ce jour, un Etat producteur de Gaz.

Or Imbar pour tel-avivre.com

Print Friendly, PDF & Email

5 COMMENTS

  1. Voila une excellente nouvelle pour ce beau pays plein de dynamisme

    Il faut permettre avec ces revenus de progresser encoere vers la recherche et le bien des jeunes qui representent l’espoir et l’avenir
    de ce beau pays.
    Bravo

  2. Pas sur que ce soit une bonne chose, cette immiscions de l’état dans les affaires privées. Ça ressemble plutôt à du Communisme.

Répondre à NaNa Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here