Une guerre d’une grande intensité semble se préparer au Moyen-Orient. Au regard des événements récents autour du nucléaire iranien et des injonctions européennes faites à Israël de réduire son territoire au profit d’une autorité palestinienne toujours plus radicale, le Département de la Défense Américain a approuvé la vente de 1,87 milliards de dollars de munitions dont des kits de guidage de missiles de précision à Israël permettant d’améliorer la capacité des systèmes existants.

Le Pentagone, lequel supervise les ventes militaires à l’étranger, a précisé que les entreprises principales engagées dans cette tractation étaient Boeing Co, Lockheed Martin Corp, General Dynamics Corp et Raytheon Co. Des mastodontes de l’armement.

.

14 500 KMU-556C

.

Le Pentagone a déclaré qu’Israël avait demandé la possibilité d’achat de 14 500 KMU-556C / B Joint Direct Attack Munitions (JDAM) crées par Boeing dans le but de créer des « bombes muettes » guidées à distance douées d’une grande précision de frappe, fournies avec les accessoires assortis: bombes, missiles et autres munitions .

Le Congrès a 15 jours pour bloquer la vente, mais cette hypothèse est dès à présent à écarter puisque ce type de vente est déjà engagée avant que le Congrès n’en soit informé. Le Congrès américain étant massivement favorable à Israël et à l’analyse de l’armée israélienne sur les volontés hégémoniques et belliqueuses de l’Iran.

Or Imbar pour tel-avivre.com

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Ils ont intér^t à nous vendre s’ils ne veulent pas avoir l’allure de nous laisser sur le carreau face à l’Iran et autres pourritures terroristes, genre Isis ou Al Qaïda

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here