Netanyahou donne le ministère de la justice à Ayelet Shaked

C’était sa seule chance de former un gouvernement avant ce soir minuit car après des négociations qui ont duré jusqu’aux petites heures du matin, il semblerait que le Likoud soit d’accord pour nommer Ayelet Shaked, nouveau ministre de la Justice. Netanyahou aurait donc accepté  de nommer  la numéro deux du parti du Foyer Juif (Bayit Hayehoudi) à la Justice, il l’a fait contraint et forcé par Naftali Bennett, le chef du Foyer Juif, explications….

Naftali Bennett a joué le tout pour le tout au dernier moment. Sa chance, le départ dans l’opposition du chef d’Israël Betenou, Avigdor Lieberman qui a laissé Netanyahou avec une majorité, la plus courte qui soit, puisqu’avec Bennett, Netanyahou ne dispose que de 61 sièges sur 120 à la prochaine Knesset.

Ayelet Shaked, numéro 2 de Bait Hayehoudi, peut-etre la prochaine ministre de la justice israélienne

Ayelet Shaked, numéro 2 de Bait Hayehoudi, peut-etre la prochaine ministre de la justice israélienne

Netanyahou doit présenter son gouvernement au Président Rivlin, ce soir minuit

Bayit Hayehudi est la dernière touche restant à la formation du quatrième gouvernement Netanyahou. La coalition ne totalisera apparemment que  61 députés ( Netanyahu en a déjà dans son sac 53 plus les 8 de Bennett, le compte est bon).

Mais le premier ministre sortant doit réussir à présenter son gouvernement ce soir avant minuit, dernier carat et Bennet l’attendait au tournant. En effet, hier soir Naftali Bennett, plutôt fuyant ces derniers jours, a lancé un ultimatum au Likoud : Le portefeuille de la Défense ou des affaires étrangères et celui de la Justice, sinon rien…au revoir les huit sièges.

Sans Bennett,  Netanyahou n’a plus de majorité, et c’est le parti d’Herzog qui formerait un gouvernement,. Alors quand on a pas le choix, le choix n’est pas difficile, contraint et forcé par le jeu de Bennett, Netanyahou aurait accédé aujourd’hui  à une partie de la demande du chef du foyer juif : La ministre de la justice sera Ayelet Shaked, la numéro deux du parti Bayit Hayehoudi.

Naftali BennettConnu pour  être  déjà un grand chef d’entreprise, Bennet pourrait être aussi un grand joueur de Pocker, car à ce jeux, même avec pas grand chose en main, il faut attendre que certains joueurs « se couchent » pour entrer dans la partie. Le temps jouait contre Netanyahou qui n’avait pas envisagé le revirement de dernière minute d’Avigdor Lieberman. Bennet pourrait accéder au portefeuille de la Défense ou à celui des affaires étrangères car celui des Finances est déjà accordé à Kahlon. Dès le début des négociations, Bennett avait deja un œil sur la Défense ou sur les Affaires étrangères et  n’aurait accepter le portefeuille de l’Education que s’il avait du être  contraint de renoncer aux deux premiers, mais Lieberman est parti.

 

Nachman Shai, député du parti Travailliste a condamné la nomination d’Ayelet Shaked en disant,  » Ayelet Shaked à la Justice, c’ est comme donner du feu à un pyromane ».

par Roger Haddad pour Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly

3 Responses to Netanyahou donne le ministère de la justice à Ayelet Shaked

  1. Une personne aussi nulle et extrémiste que Ayelet Shaked, ils sont vraiment tombés tres bas.Esperons que nous supporterons très peu de temps ces gens la à la tête de notre pays.

  2. Ces tractations me donnent des sueurs, le premier ministre tombe dans un abîme qu’il ne dominera plus, chantage, intérêts personnel et grosses magouilles tels sont les définitions du gouvernement émergent heureusement que Avigdor Liberman c’est retiré de ce panier à crabe qui n’est pas prêt de se mettre au travail dans l’intérêt de notre pays.

  3. Pingback: Netanyahu a enfin réussi à former son gouvernement mais au prix de nombreuses concessions | Telavivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *