Plus d’un millier de personnes issues de la communauté éthiopienne d’Israël ont protesté contre la discrimination et la brutalité de la police dimanche après-midi à Tel-Aviv, en criant « Ni noir, ni  blanc, nous sommes tous des êtres humains ».

.

manif.

Les manifestants ont défilé depuis  les tours Azrieli jusqu’à la Kiryat HaMemshala (les bureaux gouvernementaux), la circulation a été interrompue sur l’autoroute Ayalon dans les deux sens. Ils ont également  bloqué l’avenue Kaplan tandis que la police a fermé les autres rues principales du centre de Tel Aviv. Ils s’insurgent contre violence policière envers  les Juifs à la peau noire, notamment après une vidéo choquante qui a montré la police se défouler sur un soldat éthiopien. Le policier est actuellement en garde à vue.

.

Regardez la vidéo 

.

.
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a prévu une réunion demain avec les représentants de la communauté éthiopienne, il a également prévu de rencontrer le soldat de Tsahal, Damas Pakada, qui a été violenté  par des policiers (voir vidéo ci-dessus).

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here