Le Premier ministre, Benjamin Netanyahu a pris le chemin de Washington où il doit prononcer un discours devant le Congrès américain cette semaine. Avant décoller, il a déclaré devant la presse dans la video ci-dessous rapportee par Aroutz 7 « qu’il représente tous les israeliens (même ceux en désaccords avec lui) et que son discours au Congrès sera  une mission critique et historique … »

« Je suis l’émissaire de tout Israël, même de ceux qui ne sont pas d’accord avec moi, » a-t-il dit, ajoutant que « je sens une profonde angoisse pour le sort d’Israël, je vais tout faire pour assurer notre avenir . »

netanyahou

Hier Netanyahu s’est recueilli à l’endroit le plus saint du peuple juif : Le Kotel (le Mur occidental) à Jérusalem. A l’issue de sa visite il a déclaré à la presse :  » je respecte le président des États-Unis, Barack Obama, je crois en la puissance de la relation entre Israël et les Etats-Unis et en notre capacité à maîtriser nos différences passées, présentes et à venir ». Il a tout de même souligné que la décision de s’adresser au Congrès en dépit des objections de la Maison Blanche était le résultat de ses craintes sur la menace existentielle posée à Israël par un « mauvais » accord avec l’Iran sur son programme nucléaire.

.

« En tant que Premier ministre d’Israël, il est de mon devoir de préserver la sécurité d’Israël, c’est pourquoi nous nous opposons vigoureusement à l’accord qui se profile entre l’Iran et les grandes puissances, un accord qui peut mettre en danger notre existence même.  Face à ce type d’accord, nous devons nous unir et en expliquer les dangers non seulement  pour Israël mais aussi pour la région et pour le monde entier « .

Dans la vidéo postée par Netanyahu sur Facebook, celui-ci insiste sur  la façon dont Israël avait dans le passé ignoré les objections américaines dans le seul but de préserver son avenir, notamment, lors de la guerre des Six Jours en 67, en frappant préventivement les armées arabes qui se préparaient à attaquer Israël et cela malgré l’opposition des États-Unis.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Cet Obama ne devrait pas jouer avec les nerfs des Israéliens qui savent, comme tous les Juifs de la diaspora, sentir le danger quand il existe, car ils ont déjà été vaccinés en 40-45 et connaissent également l’indifférence des nations alors qu’elles connaissaient l’existence des camps de la mort. Bibi Natanyahu a entièrement raison de se préoccuper de l’existence d’Israël face au salopard qu’est Obama. Je m’étonne que ce musulman soit encore vivant et qu’il n’ait pas encore été éliminé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here