Voici un extrait du Globes qui intéressera nos lecteurs

la bulle immobiliere israelienne
Globes: Trois scénarios pour le marché de l’immobilier.
Le premier: les prix de l’immobilier continuent d’augmenter.
Le deuxième: une certaine stabilisation a lieu, les prix commencent à tomber, même d’une manière modérée et contrôlée.
Le troisième : la déflation de la bulle s’opère, c’est l’effondrement. Lequel de ces scénarios est le plus plausible?

Karnit Flug: (gouverneur de la banque d’Israël) « En supposant que le volume de construction se poursuit au rythme actuel, nous sommes dans le sénario numéro 2 »

« Le risque dans le marché de l’immobilier, et certainement son inflation, mais elle est actuellement stoppée. Si je regarde les paramètres sur prêts hypothécaires, ils sont de plus en plus sûrs aujourd’hui. Le risque est donc plus faible. Il existe toujours un scénario extrême qui serait la combinaison d’une forte baisse des prix des logements suite à une récession et une grande hausse du chômage qui ferait qu’il serait difficile pour les israéliens de rembourser leurs prêts hypothécaires « .

Globes: Pensez-vous que les salaires devraient augmenter?

Karnit Flug: « Nous devons accroître la productivité, ce qui finira par augmenter les salaires aussi. À long terme, les salaires sont tirés de la productivité. »

Globes:La productivité n’a pas augmenté ces dernières années.

Karnit Flug: « Il a eu lieu, mais modérément. »

Globes: Selon les chiffres présentés par le professeur Yossi Zeira, la productivité dans le secteur privé a augmenté de 23% depuis 2000, alors que les salaires ont augmenté de moins de 1%.

Karnit Flug: « Le point de départ de Zeira est un pic des salaires. Au cours de la première décennie du 21e siècle, les salaires ont augmenté beaucoup plus rapidement que la productivité, et dans la deuxième décennie, ils ont augmenté plus vite que la productivité. Si vous regardez l’ensemble de la période, il y a un certain écart, mais pas un grand. Les salaires augmentent un peu moins que le PIB par heure « .

Globes:  Quelles sont vos attentes du prochain gouvernement?

Karnit Flug: « Je m’attends à un gouvernement stable qui pourra aller de l’avant planifiant sur le long terme, parce que les changements trop fréquents de gouvernement rompts les initiatives de réforme à court terme. Si nous avons un budget temporaire tous les deux ans, il ya un vrai problème. Au-delà , nous avons besoin d’une politique très active sur le marché du travail  et sur les infrastructures. Il ya des plans à long terme qui peuvent être mises en avant seulement avec un gouvernement qui a une vue sur l’avenir. En outre, je espère qu’il y aura un gouvernement permettant un dialogue ouvert, avec lequel il sera possible de discuter de toutes les questions politiques « .

Traduction de Or Imbar pour Telavivre.com
Source:globes.co.il

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Mme Flug est très optimiste . La banque mondiale le FMI , la banque Stanley morgan ect prévoient un eclatement de la bulle immobilière israelienne à court terme. Les causes: un marché immobilier très surévalué, une chute importante de € et du $ .Des biens à vendre se trouvant depuis des mois sur les sites immobiliers ou dans les portefeuilles des agences immobilières. La classe politique et les institution financières de notre pays ne veulent pas voire la réalité. Et cette analyse irrealiste du patron de la banque centrale le démontre bien.

  2. Inexorablement ….la bulle immo éclatera …le marche est dupe par des prix qui ne sont pas en rapport avec la cité
    Le m 2 est plus élevé à tel Aviv ah a Paris 75016 …ça n et ni les pierres ni les finitions qui font le prix élevé ,
    Israélo est dynamique a souhait certes mais le rapport fait que la bulle gonfle …de plus le grs des achats se fait plus avec des étrangers…. Qu avec des locaux …quand la bulle explosera la chute sera telle que les prix u m2 seront rabotés à la juste valeur …..il se peux que la chute soit de 40% ….pur revenir a l équilibre …c est une question de temps
    Mais ce temps se rapproche……

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here