2015 s’ouvre sur un monde nouveau : L’ère du pétrole arabe n’est plus par Guy Bechor de Yediot

La nouvelle la plus spectaculaire de 2014 est passée presque inaperçue : Les Etats-Unis ont levé les restrictions sur les exportations de pétrole américain, et des le premier jour de la nouvelle année, l’Amérique a commencé à exporter du pétrole.

Personne ne pensait que cela arriverait si vite, mais les États-Unis sont déjà devenu les plus grands producteurs de pétrole au monde, devant  l’Arabie Saoudite et cela grâce à la technologie d’extraction du pétrole de schiste qui a changé le paysage énergétique.

Saudi-King-Abdullah-and-US-President-Barack-Obama

Cette année, les États-Unis devrait exporter environ un million de barils de pétrole par jour et produire en une journée  12 millions de barils.L’Iran, en comparaison, fabrique environ un million et demi de barils par jour. Ce qui signifie que les prix du pétrole vont continuer à chuter, car les États-Unis sont déjà en concurrence avec les pays du golfe. En conséquence, la Russie risque de ne pas s’en remettre, l’Arabie Saoudite et le reste des pays du Golfe non plus, et le cartel devrait s’effondrer. En outre,  toutes les dictatures qui se sont appuyées  principalement sur leur production de pétrole, comme par exemple l’Iran devront faire face à un avenir sombre. Dans le même temps, les démocraties comme le Canada, le Brésil, le Mexique, le Nigeria et même le petit Israël entreront sur le marché.

L’ère du pétrole arabe est révolue, tout comme la puissance destructrice des dictatures pétrolière du Golfe Persique. Ces mêmes dictatures, qui ont honteusement contrôlé l’Europe pour la mettre en échec, qui ont acheté des politiciens, soudoyé des entreprises et qui plus est, ont utilisé leur puissance maléfique contre Israël, entrent dans une ère de déclin.

Il faudra encore quelques mois, mais européens et  américains se rendront bientôt compte que l’ère de la puissance destructrice arabe n’est plus, parce que les Etats du Golfe n’auront plus d’argent à dépenser. Bien au contraire, ils seront chahutés de l’intérieur par des chocs sociaux, ethniques et terroristes  car ils n’auront plus de ressources financières pour continuer à satisfaire la terreur.

Les signes de faiblesse de l’influence du pouvoir arabe sont déjà visibles. Vingt-deux pays arabes ont fait d’énormes efforts, la semaine dernière pour passer une résolution anti-Israël au Conseil de sécurité des Nations Unies, mais n’ont pas réussi.

Il est vrai que la France et d’autre pays européens sont encore contrôlés par les capitales arabes, ou pensent qu’ils le sont, mais eux aussi se rendront vite compte que l’ère de la puissance pétrolière arabe est terminée.

Alors que le prix du pétrole continuera de baisser, qu’arrivera-t-il à la Russie ? Le pays pourrait s’effondrer et peut-etre même glisser dans une guerre avec l’Europe pour essayer de se  sauver. Et que deviendra l’Egypte financée par l’Arabie Saoudite qui a déjà réduit son aide au Caire ?

Que dire des riches pays du Golfe, comme le Qatar ? Ils se font des illusions s’ils pensent qu’on s’intéressera encore à eux sans atout pétrolier. Certains parlent même de  l’idée du tourisme au Qatar !. Eh bien, sans pétrole plus personne ne voudra y venir et le sable  recouvrira les plus hautes tours du monde qu’ils ont construit.

Et l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas? Cela fait un moment que plus personne, dans le golfe, ne donne d’argent à l’AP, et cela même avant la crise pétrolière.

L’année 2015 est à l’aube d’un nouveau monde : Le monde de la révolution de l’information, de l’esprit, de la force personnelle, de l’innovation et des inventions. Et dans ce monde, Israël est une vraie princesse.

L’ère du pétrole arabe est terminée, bienvenu dans  l’ère de l’innovation et de la créativité dans un  monde globalisé. Même certains pays à la traîne, pour ne citer personne, veulent aujourd’hui rattraper le temps perdu.

Et puis, Israël s’est trouvé de nouveaux amis proches comme  l’Inde, le Japon, la Chine et la Corée du Sud. Eux aussi comprennent que dans le monde d’aujourdhui, l’inovation et l’esprit créatif est juste un must.

par Guy Bechor pour Ynet traduit et adapté par H.P Benhamou pour -Tel-Avivre

Print Friendly

10 Responses to 2015 s’ouvre sur un monde nouveau : L’ère du pétrole arabe n’est plus par Guy Bechor de Yediot

  1. Faut pas rever!

    La haine des Juifs et d Israel ne disparaitra pas de si tot elle perdure depuis des millenaires .La vielle europe viellit mal elle est trop liée avec le monde arabe à l exterieur et à l interieur grace à « l immigration choisie » qui est un facteur de destabilisation de la societé européenne .Le bouc émisssaire sera toujours le Juif ,et Israel la cible .
    Quant au prix du baril,meme à 20 dollars il restera quand meme un petit benefice pour alimenter les haines et les guerres , les massacres , sports favoris de ses sauvages .

  2. shalom lekoulam

    Arrêtons la paranoïa avec l’anti « juif » dans le monde Il y a toujours eu des antis:Français,des anti européens, des anti russes, etc……Faut pas tomber dans la psychose.
    MOi je suis CONTRE une catégorie facile à reconnaitre « le parano » et l’extrémiste de tous poils.
    Donc à l’aube de cette nouvelle année 2015 notre résolution à tous sera « le bonheur pour son prochain » (pas facile je reconnais)
    yom tov
    M.Martin

  3. AAAAH ça fait du bien, c’est bon à lire et cela encourage encore à se souhaiter une bonne année.
    Ainsi à l’auteur (Guy Bechor), au site TelAvivre qui nous informe, à vous tous amis lecteurs et à la chère nation d’Israel que nous aimons je souhaite cordialement et prie une bonne et heureuse année.
    Yavo Mashiah!
    jean.

  4. Pingback: L’ERE DU PETROLE ARABE N’EST PLUS – LDJ

  5. 2015 s’ouvre sur un monde nouveau : L’ère du pétrole arabe n’est plus par Guy Bechor de Yediot

    Très bonne rétrospective, la bête est encore dangereuse. Elle pourra provoquer l’apocalypse avant de disparaître.

    C »est pourquoi, il faudra la traiter avec précaution pendant quelques décennies.

  6. Je n’aime pas l’arrogance de l’article, mais il est vrai que
    « LE GRAND ISRAEL » (qui n’a plus la même signification que l’on peut imaginer) est en train de naitre Grace à D… et que cela créera des convoitises et des haines malheureusement .

    Halav ou devach est le gaz et le pétrole ? ou l’ingéniosité et la foi ?

  7. Pingback: 2015 s’ouvre sur un monde nouveau : L’ère du pétrole arabe ne sera bientôt plus, par Guy Bechor de Yediot | Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

  8. Pingback: Un pipeline canadien pourrait sérieusement faire de l’ombre à l’Arabie Saoudite | Telavivre

  9. Tous ces commentaires sont vrais et encourageants par contre il faut être prudent et agir avec precautions en espérant voir une ère de Paix et Prospérité s’installer. Faut pas trop rêver non plus.

  10. arabes et iraniens sont des ennemis irreductibles;leur haine est feroce
    ne jamais baisser la garde quelles que soient les promesses,elles ne seront pas tenues,les nazis faisaient croire aux juifs qui entraient
    dans les chambres a gaz qu’ils retrouveraient leurs vetements a la sortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *