Triste bilan pour 2014 qui a vu naître un nouveau terrorisme, sans doute un nouveau genre d’Intifada, celle que chaque palestinien se doit d’entreprendre sans être ni entraîné ni même appartenir à une quelconque organisation. 

Outre les moyens classiques, le Hamas ainsi que d’autres groupes terroristes palestiniens ont utilisé  les médias sociaux pour tenter d’arriver à leurs fins : tuer des juifs. Depuis la voiture belier en passant par des chansons et jusqu’à l’incitation au crime et maintenant le tutoriel « Comment poignarder un juif ? »

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

La vidéo qui circule sur Youtube explique en plusieurs étapes « Comment poignarder correctement un juif», elle est partagée sur Facebook et sur Twitter par des organisations palestiniennes.

attaque couteau

Deux hommes masqués, l’un tenant un couteau et l’autre mannequin victime  illustrent comment tuer sans coup férir  en ciblant les zones vitales : le ventre, le cou ou le cœur, face à la victime, par derrière, sur le coté, en un coup ou en plusieurs, toutes les techniques sont présentées. La video apprend également à décapiter la victime ainsi qu’a retourner le couteau dans la plaie après avoir poignardé pour bien veiller à ce que la mort s’en suive. Tout ce petit didacticiel en seulement une minute et treize secondes.

Comme les précédents appels au meurtre des juifs, cette vidéo est un appel aux terroristes qu’ils nomment « les loups solitaires vivant en Israël » pour infliger des attaques meurtrières  contre des  Israéliens Juifs innocents. Contrairement aux attaques terroristes organisées des précédentes intifada, ce genre d’attaque est difficile à détecter et donc utile à des organisations comme le Hamas.

En plus des attaques à la voiture bélier, 2014 a également vu une augmentation drastiques des attaques au couteau contre des civils israéliens.

 

 

 par Dan Amselem pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

3 COMMENTS

Répondre à ASSOUS DANIEL Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here