La vidéo est en ligne sur YouTube, l’homme escalade la structure du Mont du Temple, il grimpe et saute autour du sommet, les fidèles musulmans regardent admiratifs : une attitude docile pour le moins en contraste frappant avec l’agressivité qu’ils manifestent d’habitude pour les visiteurs juifs qu’ils ne manquent pas d’agresser même physiquement.

escalade du Mont

On a accusé les  juifs de faire de la provocation en visitant le Mont du Temple (le site le plus sacré du Judaïsme), les  musulmans les ont accusé « d’envahir » et de « souiller »  le complexe de la mosquée Al Aqsa. alors quoi dire de l’utilisation de celle-ci pour s’essayer au sport extrême ?

Cela dit l’homme est beaucoup moins aérien moins esthétique, plus peureux qu’un  Yamakasi et surtout plus extrémiste dans l’Islam que dans le sport.

Depuis 1967, les juifs ont le droit de visiter le site le plus saint du judaïsme. Ils n’ont pas le droit d’y prier et la plus part respecte cet interdit. Cependant, même si prier, sans en avoir, le droit peut constituer une provocation comment appelle t-on alors ce que fait cet abruti ?

En  tous cas, cela ne pose aucun problème au Waqf islamique qui gère le site, tout comme d’ailleurs, l’utilisation depuis des années de  l’esplanade du Mont comme un terrain de football.

 par Dan Amselem pour -Tel-Avivre –

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. Un musulman se prend pour un yamakazi sur le Mont du Temple

    Les ignorants de l’antique histoire juive des dirigeants du parti Avoda qui gouvernait l’Etat Juif ont commis au moins trois erreurs :

    1/ La première d’avoir écouté les partis religieux juifs qui gouvernaient avec lui l’Etat Juif en prétendant que le Mont du Temple devait être interdit à tout Juif par superstition et ignorance de notre Histoire ;
    2/ En confiant les lieux à la gestion exclusive au Wak islamiste ;
    3/ En laissant l’accès des Maghrébin du Mont du Temple dans l’état où il se trouvait par l’administration Jordanienne tout en autorisant les intégristes juifs orthodoxes d’interdire l’accès des lieux aux Juifs pieux qui désiraient prier sur l’Esplanade su Mont du Temple en attendant de construire le Temple dédié au Nom à Hashem.

Répondre à abraham Cancel reply

Please enter your comment!
Please enter your name here