Lors de la construction d’un prolongement de l’autoroute Tel Aviv Jérusalem, Pablo Betzer de l’Autorité des Antiquités a exhumé, près d’Abou Ghosh (à Khirbet Marzouq), un trésor constitué de 114 mêmes pièces de bronze datant du début de cette ère, ayant sans doute été battues avant la chute de Jérusalem en 70. Ces pièces portent les mentions suivantes « Pour la rédemption de Sion- année 4 », précisant leur date, au moment de la révolte juive contre Rome. Elles portent le dessin des 4 espèces de la fête des Cabanes, myrte, saule, palme, cédrat.

ISRAEL-ARCHAEOLOGY-HISTORY-TEMPLE-JUDAISMLe Professeur  Rami Arav de l’Université du Nebraska et son équipe ont découvert au Nord à Betsaida une pièce de monnaie romaine portant la mention « Judea Capta », précisant ainsi que la Judée venait d’être conquise. La monnaie a été frappée à Césarée par Agrippa II, arrière petit-fils d’Hérode, en l’an 85. Il n’existe qu’une dizaine de pièces de ce type découvertes en Israël.

Le  Professeur Jodi Magness, de l’Université de Caroline du Nord, a découvert à Houqoq en Galilée, au nord ouest du Kinneret (village limitrophe de la tribu de Naftali), dans une synagogue datant du 5ème s. et découverte il y a 3 ans, un plancher mosaïque, avec un dessin non biblique, présentant une scène de guerre, avec un groupe d’éléphants aidant un chef grec tenant un taureau par les cornes. Fait unique, car le plancher des synagogues découvertes comporte rarement une mosaïque et jamais un sujet non biblique. Ainsi une autre partie du plancher explorée plus tôt a comme dessins Samson détruisant les portes Gaza et Samson mettant le feu aux champs philistins.

Enfin le Professeur  Amois Frumkin du département Géologie de l’Universté Hébraïque a découvert à Shetoula, à la frontière libanaise, à 187 m de profondeur, la caverne-tunnel la plus longue jamais découverte dans la région.

 

 

par Albert Soued pour -Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. Les quatre dernières découvertes archéologiques israelienne majeures

    Tout d’abord,je félicite les archéologues qui consacrent leur existence à ces fouilles. ils établissent que contrairement aux mensonges des uns (Juifs) et des autres (musulmans) cette terre est bien la nôtre.

    Ce qui m’interpelle c’est la pièce frappée par Agrippa II, roi hérodien de Judée, qui date de l’an 85 de n.è. En effet, d’après l’incendie du Temple par le généralissime Titus amant de la princesse/reine Bérénice (hérodienne) après une tournée triomphale en Judée-Samarie-Galilée, en Syrie et en Egypte Titus et la famille hérodienne (le roi Agrippa II, la princesse/reine Bérénice) s’étaient embarqués pour Rome pour rejoindre Vespasien, le nouvel empereur. Une précision avec l’or du Temple de Jérusalem Titus fit édifier à Rome le COLISEE.

  2. Vous ne voulez quand-même pas que j’écrive un commentaire concernant
    les Archéologues de ce temps là!! j’en ris !!! je reste dans mon œuf!!!
    J’avais le besoin de l’écrire! je suis né en 1932!!!
    Bonne journée à vous tous.
    Henry V.le petit oiseau

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here